11. déc., 2018

Un échange culturel fructueux entre Itasy – Nouvelle Aquitaine

La relation entre ces deux régions, Itasy et la Nouvelle Aquitaine, se raffermit, suite à l’envoi des jeunes Malgaches de la commune en France.

« Ceci est un échange culturel et un partage d’expérience entre les deux régions. Nous voulons renforcer et valoriser la communication entre ces deux dernières » affirme Ny Anja Rakotoarimanana, chargée de l’appui et de l’évaluation de la coopération.

Deux jeunes filles volontaires vont partir en France ce vendredi pour une formation de huit mois. Miora et Ranjamialy travailleront sur une activité socioculturelle. La première est chargée de dynamiser les activités culturelles. La deuxième fera une animation dans des centres de loisirs. Ensuite, elle participera aux ateliers de cuisine. Ces jeunes filles feront des expositions sur tout ce qui concerne Madagascar. Etudiante en sciences agronomiques et comptabilité et finances, Miora et Ranjamialy sont déjà habituées à ce genre d’activité. En outre, les volontaires sont dans une démarche d’ouverture au monde et d’éducation à la citoyenneté internationale.

De son coté, la région de la Nouvelle Aquitaine envoie également des jeunes dans la région d’Itasy pour sensibiliser les collégiens et lycéens malgaches.

La coopération décentralisée Nouvelle Aquitaine – Itasy a vu le jour en 2016. Grâce à l’appel à projet jeunesse, la coopération a pu mener le premier semestre 2017 une première action de volontariat de service civique et de réciprocité sur thématique de l’action culturelle, fondée sur le partenariat entre la commune de Billère (Nouvelle Aquitaine) et le centre d’action de lecture et d’action culturelle de Miarinarivo. Au vu du succès obtenu, la coopération souhaite amplifier cette action en diversifiant les thématiques.

Midi Madagascar

Le 08/11/18

Iss Heridiny

11. déc., 2018

Exposition : « des racines et des ailes » au Tamboho Boutik

L'Express de Madagascar

Le 04/12/18

Ricky Ramanan

6. déc., 2018

Tana Speech contest : Meek Randriamialison a raflé la mise