16. juil., 2018

Peinture

Art contemporain malagasy : Léopold Rabus

Léopold Rabus

Lorsque je me ballade, souvent ce que je vois n’est pas en accord avec ce que je pense ou ce que je vis.

J'essaie par la peinture de rendre compte de cette impression, unifier ce qui en général est séparé par le langage.

1977 Neuchâtel, Switzerland
1993-94 Art School de Meuron, Neuchâtel
1994 Ecole d’Art Chaux-de-Fonds, La Chaux-de-Fonds
2000 Cité Internationale des Arts, Paris > Lire la suite

Tableau d’intérieur

  • Dates Du 12 juillet au 2 août 2018

Concernant le concept, pour ma part, je pense que la peinture n'en a pas vraiment besoin. Mais je peux vous donner quelques pistes au sujet de la série que je vais vous amener.

Elle sera composée de 26 petites peintures. Comme je peins d'habitude de grands formats et que le transport me contraint à faire petit, j'ai pensé faire de petites peintures qui soient des plus charmantes possibles, par la dimension, les cadres, etc.

J'ai pris comme thèmes le paysage et le nu.Deux thèmes extrêmement rabattus dans l'histoire de la peinture, ce qui me permet d'être neutre, dans un style le plus académique possible, voire pompier, en peignant des paysages de ma région.

J'ai essayé de pousser ce sujet dans une direction vaguement érotique, en espèrent que tout finisse par se confondre et qu'il n'y ait justement plus qu'une sensation d’absurde; que toutes ces petites peintures perdent leur sujet principal, pour ne donner, je l’espère, plus qu'une sensation picturale teintée d'humour et de légèreté.

Je pense et cela a été dit déjà par un grand nombre de peintres que pour finir, le véritable sujet de la peinture est la peinture elle-même. Mais il y a des choses peintes qui inspirent à plus de contemplation que d'autres…