5. févr., 2021

OLES

Quid de la labellisation des OLES ?

La labellisation des OLES est actuellement confuse.

Est-ce qu'elle relève de la décision exclusive de l'administration consulaire ?

Est-ce que le Conseil consulaire est consulté de droit sachant qu'il se prononce sur les subventions accordées aux OLES ?

Le Sénateur Jean-Yves Leconte interpelle le ministre pour éclaicir ce point.

 

Ma question sur les modalités de labellisation d’un organisme local d’entraide et de solidarité

Sénateur Jean-Yves Leconte

Vous êtes nombreux à m’interpeller sur le statut des associations qui, localement, peuvent solliciter les postes pour un soutien financier en faveur de nos compatriotes actuellement impactés financièrement ou socialement par la Covid. D’où cette question que je viens de poser au Ministre des Affaires étrangères :

M. Jean-Yves Leconte interroge M. le ministre de l’Europe et des affaires étrangères sur les associations habilitées à recevoir des subventions au titre de l’action sociale et inscrites au programme 151, « Français à l’étranger et affaires consulaires ». Ces associations sont dénommées « organismes locaux d’entraide et de solidarité » (OLES). Cette dénomination est une forme de label donné par le ministère de l’Europe et des affaires étrangères à ces associations. Il lui demande si c’est le premier versement d’une éventuelle subvention au titre du programme 151 qui donne à l’association son label d’« organisme local d’entraide et de solidarité » ou si, avant d’être éligible à une subvention, l’association doit préalablement passer un processus de labellisation qui ne serait pas soumis aux conseils consulaires pour avis.