2. sept., 2019

La loi sur l’école publiée au J.O. le 30 juillet 2019

Instruction obligatoire dès 3 ans, obligation de formation jusqu’à 18 ans, drapeaux français et européens dans toutes les salles de classe, cartes de France… La loi pour une école de la confiance a été publiée au Journal officiel du 28 juillet 2019.

Cette loi prévoit en particulier que l’école devient obligatoire à partir de 3 ans dès la rentrée 2019. L’obligation d’assiduité est néanmoins souple en petite section et il est possible de déroger temporairement à l’obligation scolaire pour les 3-6 ans fréquentant les jardins d’enfants. En parallèle, à partir de la rentrée scolaire 2020, les enfants de 3 à 4 ans auront une visite médicale obligatoire.

Parmi les autres grandes nouveautés pour la rentrée 2020, cette loi affirme l’obligation de formation jusqu’à l’âge de 18 ans. Cette obligation peut prendre différentes formes (scolarité, apprentissage, formation professionnelle, service civique…).

Classes
Parmi les autres mesures contenues dans la loi, le drapeau français et européen, la devise « liberté, égalité, fraternité » et les paroles de l’hymne national doivent être affichés dans chacune des salles de classe.
Par ailleurs, lorsqu’une carte de France est affichée en salle de classe, elle doit représenter aussi les territoires français d’outre-mer.

Programmes
La loi précise également que l’éducation à l’environnement et au développement durable débute dès l’école primaire avec pour objectif de sensibiliser les enfants aux enjeux environnementaux et à la transition écologique.

Liberté de conscience
Ce nouveau texte précise que les pressions sur les croyances des élèves ou les tentatives d’endoctrinement de ceux-ci sont interdits dans les écoles, collèges et lycées publics, à leurs abords immédiats et pendant toute activité d’enseignement.

Organisation scolaire
Des établissements publics locaux d’enseignement international seront créés. Regroupant école, collège et lycée, ces établissements dispenseront tout au long de la scolarité des enseignements en langue française et en langue vivante étrangère. Ils délivreront des diplômes binationaux ou européens.

Familles
En permettant de choisir entre les termes père, mère ou représentant légal, cette loi reconnaît aussi l’homoparentalité dans les formulaires administratifs. En parallèle, elle renforce le contrôle de l’instruction donnée par les familles.

Elle réaffirme enfin l’importance de la lutte contre le harcèlement scolaire et de l’inclusion des élèves handicapés au sein de l’école.

Le texte de loi : Loi du 26 juillet 2019 pour une école de la confiance 

source : www.service-public.fr 

25. juin, 2019

Votre dossier est incomplet ...

Pas de panique avec le RIB lors du dépôt de dossier CROUS !

Lors du dépôt du dossier CROUS, faute de pouvoir y joindre un RIB, certaines familles ont reçu ce message  :

« VOTRE DOSSIER EST INCOMPLET… 

pour finaliser l’examen ou la révision de votre dossier…merci de transmettre au CROUS…aucun rappel ne vous sera adressé… un relevé d’identité bancaire, postal ou épargne obligatoirement A VOTRE NOM… »

Chantal Picharles, administratrice de Français du monde-adfe a interrogé le responsable du CROUS, Monsieur Bardon, sur cette alerte qui inquiète les familles.

Voici la réponse de Monsieur Bardon :

« Comme nous avons mis un nouveau processus de dématérialisation du traitement pour certains dossiers, il reste des choses à régler et en particulier au niveau du RIB, où les étudiants peuvent penser que sans ce document, leur dossier ne sera pas traité.

Je vous confirme bien que si le RIB est absent, le dossier est bien instruit, car nous avons effectivement le cas des Français  de l’étranger, mais aussi de l’Outremer et des étudiants mineurs qui ne disposent pas d’un RIB.

Vous pouvez donc rassurer vos interlocuteurs. Ils pourront fournir le RIB dès qu’il sera en leur possession. »

Pas de panique donc. Evidemment si ce genre de message signale l’absence d’un document autre, il conviendra de l’envoyer très rapidement pour finaliser le dossier et permettre son instruction .

 

12. juin, 2019

Objectif Prof ! A quoi servent les élus?

C'est par hasard que j'ai découvert le projet "Objectif prof" qui engage le réseau des établissements Français à Madagascar. Situation étonnante et anormale de la part de l'administration que d'oublier de consulter les élus sur des sujets essentiels pour la communauté française dans la grande île !

Dans un courrier que je rends public ci-dessous, courrier adressé à Madame l'Ambassadeur de France et aux responsables du secteur de l'enseignement à Madagascar, je demande la convocation en urgence sur le sujet d'un Conseil consulaire.

Si l'avis des conseillers consulaires n'est que consultatif, cet avis n'est cependant pas facultatif, il est important de le rappeler.

Jean-Daniel Chaoui
Conseiller consulaire
Conseiller à l'Assemblée des Français de l'Etranger

Madame l’Ambassadeur, Monsieur le Conseiller de coopération et d’action culturelle, Monsieur le Proviseur du Lycée Français de Tananarive,

Sauf erreur de ma part, les Conseillers consulaires n’ont pas été informés de l’existence de ce projet, encore moins de sa mise en place. Je découvre au hasard l’information sur le site de l’Ambassade de France. Vous conviendrez avec moi que cette situation est pour le moins cocasse !

Je suis  surpris que vous n’ayez pas cru devoir ni informer ni associer les élus ni même  débattre en Conseil consulaire d’une orientation nouvelle qui engage le réseau. De mémoire, je ne crois pas avoir entendu quoique se soit s’agissant de ce projet lors du Conseil consulaire dédié à l’enseignement il y a quelques mois ce qui m’interroge !

Je ne vous cache pas que cette situation me semble anormale. Aussi, je demande la convocation d’un Conseil consulaire spécifique en urgence  sur cette question avec la participation des représentants des enseignants et des Parents d’élèves.

Vous conviendrez avec moi que les orientations concernant le domaine de l’éducation à Madagascar doivent  se faire en concertation avec les acteurs de l’éducation et les élus, ceci dans la plus grande  transparence. Ensuite les responsables prennent les décisions conformément aux textes. Je rappelle que, toujours selon les textes, les Conseillers consulaires ont un rôle consultatif, encore faudrait-il qu’ils soient consultés car cette consultation n’est pas facultative !

Dans l’attente, avec l’expression de mes respectueuses salutations.

Jean-Daniel Chaoui

Président de Français du Monde Madagascar

Conseiller consulaire Madagascar

Conseiller à l’Assemblée des Français de l’Etranger

 

 

11. juin, 2019

Français à l’étranger.fr

Une nouvelle association pour les formations en hôtellerie et gastronomie

Publié le 8 juin 2019 Par Nathalie Laville

La France est depuis longtemps reconnue pour ses talents dans les secteurs de l’hôtellerie et de la gastronomie. Leader dans ce secteur, le groupe Sommet Education renforce sa position dans les formations en arts culinaires et pâtisseries en acquérant la majorité des parts Ducasse Education. Ce dernier propose des formations de Bachelors, des programmes de reconversion, des formations professionnelles continues et des cours pour particuliers, au travers de trois écoles en France et une aux Philippines et bientôt une aux Emirats Arabes-Unis, ainsi que via des partenariats avec des universités étrangères.

Cet accord témoigne de la volonté de Sommet Education de renforcer sa position de groupe leader dans la formation des futures générations et des talents de l’industrie hôtelière et de la gastronomie de demain. Ses institutions Glion et Les Roches se classent parmi les trois premières institutions d’enseignement hôtelier au monde en matière de réputation auprès des employeurs, selon le Classement mondial des universités QS 2019.

6. mai, 2019

15 mai : date limite pour le dépôt des demandes de bourses dans l’enseignement supérieur

Etudiants et futurs étudiants de l’enseignement supérieur français, le DSE est la procédure unique qui vous permet de demander une bourse d’étude et/ou votre logement social étudiant pour l’année 2019/2020. Cette démarche vous permet d’obtenir des aides du CROUS de votre académie. Les demandes de « dossier social étudiant » (DSE) sont à effectuer sur internet du 15 janvier au 15 mai 2019, et à renouveler à chaque début d’année universitaire.

La procédure s’effectue via le portail messervices.etudiant.gouv.fr

Afin de savoir si vous pouvez bénéficier d’une bourse, vous devez effectuer une simulation sur le site : www.etudiant.gouv.fr. Cette simulation calcule vos droits à partir du foyer fiscal de vos parents : il faut par ailleurs indiquer le nombre d’enfants à charge dans votre famille, et également la distance en kilomètres entre votre foyer familial et le lieu de l’établissement universitaire de votre lieu d’étude. Après validation vous saurez si vous pouvez bénéficier des bourses et si vous devez constituer votre dossier.

Pour créer votre dossier social, vous avez besoin de votre numéro INE* (figurant sur votre relevé de notes de Bac ou sur votre carte étudiant), mais également de l’avis fiscal de vos parents. Vous pouvez demander des vœux de logement social étudiant. Attention cette démarche est à valider en 15 minutes.

www.messervices.etudiant.gouv.fr

Informations sur le site Parcoursup

* L’INE (identifiant national élève) : où le trouver ?

  • Si vous êtes en terminale dans un lycée français à l’étranger (AEFE) : renseignez-vous auprès de votre établissement qui doit vous fournir l’identifiant à utiliser pour accéder à votre dossier.
  • Si vous êtes scolarisé en année complète au CNED (Centre national d’enseignement à distance) : reportez-vous au courrier que vous avez reçu du CNED, relatif à votre inscription sur le site Parcoursup, il contient l’identifiant à utiliser.
  • Si vous êtes scolarisé à l’étranger (hors lycées français de l’étranger), cochez la case « Je n’ai pas d’INE » pour vous inscrire sur Parcoursup.
  • Si vous êtes déjà étudiant, ce numéro figure sur votre relevé de notes du baccalauréat.
  • Si vous êtes candidat non scolarisé : si vous avez déjà eu un INE saisissez le, sinon cochez la case « Je n’ai pas d’INE ».