12. juin, 2019

AEFE

Objectif Prof ! A quoi servent les élus?

C'est par hasard que j'ai découvert le projet "Objectif prof" qui engage le réseau des établissements Français à Madagascar. Situation étonnante et anormale de la part de l'administration que d'oublier de consulter les élus sur des sujets essentiels pour la communauté française dans la grande île !

Dans un courrier que je rends public ci-dessous, courrier adressé à Madame l'Ambassadeur de France et aux responsables du secteur de l'enseignement à Madagascar, je demande la convocation en urgence sur le sujet d'un Conseil consulaire.

Si l'avis des conseillers consulaires n'est que consultatif, cet avis n'est cependant pas facultatif, il est important de le rappeler.

Jean-Daniel Chaoui
Conseiller consulaire
Conseiller à l'Assemblée des Français de l'Etranger

Madame l’Ambassadeur, Monsieur le Conseiller de coopération et d’action culturelle, Monsieur le Proviseur du Lycée Français de Tananarive,

Sauf erreur de ma part, les Conseillers consulaires n’ont pas été informés de l’existence de ce projet, encore moins de sa mise en place. Je découvre au hasard l’information sur le site de l’Ambassade de France. Vous conviendrez avec moi que cette situation est pour le moins cocasse !

Je suis  surpris que vous n’ayez pas cru devoir ni informer ni associer les élus ni même  débattre en Conseil consulaire d’une orientation nouvelle qui engage le réseau. De mémoire, je ne crois pas avoir entendu quoique se soit s’agissant de ce projet lors du Conseil consulaire dédié à l’enseignement il y a quelques mois ce qui m’interroge !

Je ne vous cache pas que cette situation me semble anormale. Aussi, je demande la convocation d’un Conseil consulaire spécifique en urgence  sur cette question avec la participation des représentants des enseignants et des Parents d’élèves.

Vous conviendrez avec moi que les orientations concernant le domaine de l’éducation à Madagascar doivent  se faire en concertation avec les acteurs de l’éducation et les élus, ceci dans la plus grande  transparence. Ensuite les responsables prennent les décisions conformément aux textes. Je rappelle que, toujours selon les textes, les Conseillers consulaires ont un rôle consultatif, encore faudrait-il qu’ils soient consultés car cette consultation n’est pas facultative !

Dans l’attente, avec l’expression de mes respectueuses salutations.

Jean-Daniel Chaoui

Président de Français du Monde Madagascar

Conseiller consulaire Madagascar

Conseiller à l’Assemblée des Français de l’Etranger