12. juil., 2013

Complications administratives Majunga

J'ai reçu le message suivant que je partage avec les lecteurs de ce blog

 
Sent: Thursday, June 27, 2013 7:08 PM
Subject: Re : visite à Majunga
 
Monsieur le Conseiller,
                                         
                                         Ayant vécu de nombreuses années à Majunga j'ai lu avec intérêt le compte-rendu de votre récente visite dans cette ville. Comme vous je regrette le déclassement de la chancellerie alors que cette ville compte encore un nombre important de Français. Bien que résidant désormais à Antsirabe j'imagine facilement les complications administratives pour nos compatriotes de Majunga.
      
                                        Je reçois régulièrement le compte rendu de vos interventions à l'Assemblée des Français de l'Etranger et même si je ne partage pas toutes vos idées politiques j'apprécie votre zèle et votre dévouement à défendre les intérêts des Français de Madagascar. Merci pour ces comptes rendus qui m'arrivent régulièrement et bravo pour votre travail !
  
                                         J'ai constaté que parmi les réceptions de cas particuliers à Majunga il y avait 2 refus de visas : j'ai moi-même pu mesurer la grande déception et l'amertume d'amis malgaches qui s'étaient vu refuser un visa court séjour pour la France ou La Réunion pour je ne sais quelles raisons ! Car aucune explication n'est fournie à ces refus  qui arrivent après un véritable parcours du combattant pour constituer un dossier dont on se demande toujours s'il est bien complet ! Des Français de France m'ont d'ailleurs exprimé  leur stupéfaction devant une telle profusion de pièces à fournir ! Tous les Malgaches ne sont pas des fraudeurs et des tricheurs ! je ne sais dans quelle mesure vous pouvez intervenir pour demander un peu plus de souplesse et de compréhension dans l'attribution des visas à nos amis malgaches et aux étrangers d'une façon générale ...si vous pouvez faire quelque chose à ce propos merci d'avance ! Des réformes semblent se mettre en place au niveau européen dans ce domaine : espérons que ce sera vers plus de simplicité et de générosité et moins de sévérité pour nos amis malgaches !
       Avec toutes mes salutations,