2. sept., 2017

Hausse des loyers : des locataires dans la rue tous les mois

Les distorsions sur le marché de l’immobilier s’aggravent de jour en jour. A vue d’œil, l’offre n’arrive plus à satisfaire la demande avec la croissance démographique et l’exode rural. De plus, la hausse sans fin du niveau général des prix pousse les propriétaires d’immeuble à augmenter les loyers, tous les mois. En effet, ces hausses des loyers sont toujours imprévues pour les locataires, même si elles sont presque systématiques, tous les mois. Comme chaque ariary a une allocation prédéfinie pour la plupart des ménages malgaches, ces changements des prix du loyer sans fin, poussent les familles concernées à quitter leurs habitations, pour chercher d’autres maisons à la portée de leurs budgets. Cette tendance semble se généraliser, car à chaque fin ou début de mois, on peut observer dans les rues de la Capitale des caravanes de charrettes transportant des meubles et divers matériels, signes de déménagement. A noter que très peu de locataires exigent un contrat de bail, surtout ceux qui sont à la recherche de loyers les plus abordables. Face à cette situation, les propriétaires n’hésitent pas à augmenter le loyer, ou à renvoyer les locataires, dès que les plus offrants se présentent.

Midi Madagascar

Le 02/09/17

Antsa R.