13. mai, 2020

Pour votre information, le groupe Français du Monde, Ecologie et Solidarité s’engage pour que le prochain Conseil Consulaire Bourses scolaire se tienne, dans chaque pays, dans de bonnes conditions.

Jean-Daniel Chaoui

Président de Français du Monde Madagascar

Conseiller consulaire Madagascar

Conseiller à l’Assemblée des Français de l’Etranger

Si vous voulez visionner l'article intitulé :"Tenue des conseils consulaires pour les bourses scolaires"; cliquer ici

12. mai, 2020

Information concernant les bourses scolaires par votre Conseillère consulaire Annick Raharimanana Majunga  :

L’AEFE a obtenu une enveloppe de 50 millions € pour venir en aide aux Français, qui rencontrent des difficultés pour payer les écolages du 3e trimestre ou pour envisager la poursuite de la scolarité en septembre.

 Le dossier de demande d’aide doit être communiqué au service des bourses du Consulat à Tananarive, au plus tard le 28 mai. Le Conseil des bourses  se déroulera le 29 mai 2020.

Les aides peuvent être demandées par tout Français en difficulté financière actuellement, qui a un ou des enfants scolarisés dans le système français ou qui voudront inscrire leurs enfants dans les écoles françaises.

- Les boursiers partiels 2019/2020 a la possibilité de demander un complément de bourses scolaires (révision de quotité).

- Les non boursiers 2019/2020 peuvent demander  l’attribution de bourses scolaires pour le 3e trimestre de cette année scolaire.

- Les nouvelles demandes de bourses scolaires déjà enregistrés pour 2020/2021 a la possibilité de compléter leur dossier par les justificatifs des ressources actuelles.

- Les familles qui n’ont pas déposé de dossier pour 2020/2021, le dossier de bourses soutenu par les justificatifs des ressources actuelles peut être encore déposé  jusqu’au 28 mai 2020, auprès du service des bourses du Consulat à Tananarive.

A titre exceptionnel et compte tenu des circonstances, le seuil des patrimoines mobilier et immobilier sera limité de 100 000 € pour le patrimoine mobilier et de 250 000 € pour le patrimoine immobilier.

Le dossier pourrait-être déposé directement au service des bourses du Consulat général à Tananarive ou envoyé par la poste.

 

Marie Annick RAHARIMANANA

Conseillère consulaire de Madagascar

rahari.annick@yahoo.fr

Tel : 032 40 848 71

 

7. mai, 2020
 Mesdames les Conseillères consulaires, Messieurs les Conseillers consulaires,

Nous venons d’être informés du nouveau calendrier de traitement dérogatoire des demandes de bourses scolaires. Nous tiendrons notre CBB1 le vendredi 29 mai et modifions la date limite de dépôt des dossiers qui sera fixée au mardi 26 mai. Le poste pourra instruire les quelques dossiers reçus tardivement et, après consultation du chef d’établissement (ou du DAF) et des conseillers consulaires, pour avis, sur ces dossiers présentés hors CCB, ils seront ensuite transmis par « colimatic » avec un avis motivé au service de l’aide à la scolarité de l’AEFE (date limite de réception le 30 mai).

Le service de l’aide à la scolarité de l’AEFE instruira durant les mois de juin et juillet tous les dossiers envoyés par les postes, auxquels s’ajoutera l’examen des demandes de recours gracieux exceptionnels pour l’année scolaire en cours. Toutes les familles seront informées des décisions prises à leur égard avant la rentrée scolaire.

La première CNB se tiendra en septembre.

Avec mes meilleures salutations,

Alain Fortin

Consul général de France

3, rue Jean Jaurès

Ambatomena

101 Antananarivo

(261) 0202239862

 

6. mai, 2020

Lettre du Conseiller consulaire Jean-Daniel Chaoui au Consul général concernant la tenue de la prochaine CCB1

 

Monsieur le Consul général,

 

Pour faire suite à votre message de ce jour, je reviens sur plusieurs points restés me semble-t-il en jachère depuis plus d’une semaine :

 

  1. 1.     « Il apparaît dans ces conditions que dans un certain nombre de pays, il serait souhaitable que la clôture des CCB, déjà repoussée au 15 mai, soit reportée au 30 mai pour permettre à toutes les  familles concernées de déposer leurs demandes et aux commissions d'instruire les dossiers. »  Propos de Monsieur Brochet, Directeur de l’AEFE dans un courrier concernant le report de la CNB en septembre 2020.  Je vous ai demandé la semaine dernière de m’indiquer la position du poste par rapport aux propos de Monsieur Brochet. N’ayant plus la contrainte de la CNB proche, je propose un report de la CCB1 fin mai.
  2. 2.     « Faire en sorte que les conseils consulaires se tiennent partout de la façon la plus normale possible, c'est-à-dire avec l'ensemble des participants, et non pas les seuls membres de droit, en utilisant si besoin un « mixt » de présentiel et de visioconférence. il serait quand même curieux que l'on envisage la réouverture des établissements scolaires, et que l'on refuse de réunir une quinzaine voire une vingtaine de personnes pour un CCB.... » Extrait d’un échange au bureau de l’AFE ce jour. Le report de la CCB1 fin août permettrait de se rapprocher, comme il est dit, d’une tenue la plus normale possible de la CCB1. Il m’apparait contradictoire de rouvrir les écoles du réseau AEFE à Madagascar et de rassembler les enfants dans une classe partir du 11 mai , et de se placer dans une attitude contraire pour les adultes du CCB1. L’organisation d’un mixt concernant les Conseillers en province me parait réalisable aujourd’hui. L’intérêt d’une CCB1 en présentiel est qu’elle permet aux participants de prendre connaissance de dossiers non anonymes et donc d’émettre un avis plus documenté que ne le permet la visio conférence.

 

Pour résumer, je propose un report de la CCB1 au vendredi 29 mai 2020 et une tenue de la CCB1 en présentiel en mixt à concevoir.

 

Dans l’attente de votre avis et de l’avis des collègues Conseillers consulaires sur ces propositions.

Respectueusement

 

Jean-Daniel Chaoui

Conseiller consulaire

 

 

 

29. avr., 2020

Le Sénat a adopté cet après-midi deux amendements au Projet de loi de finances rectificative destinés à soutenir tant les familles que le réseau des écoles de l’AEFE.

Je les ai élaborés avec mes collègues rapporteurs pour avis de la commission des Affaires étrangères, Jean-Pierre GRAND et de la commission de la Culture, Claude KERN, tous deux cosignataires, au terme de l’audition du Président de la FAPEE, François NORMANT, et de Xavier DEPOUILLY, du CA de la FAPEE (Hanoï).

Vous trouverez ces deux amendements en lien (en bas du page) et pourrez le grand nombre de soutiens recueillis.

S'il y a fort à parier qu’ils ne survivent pas à la commission mixte paritaire qui se réunit demain entre députés et sénateurs pour trouver un accord sur l’ensemble du texte.

Il n’en demeure pas moins que l’adoption de ces amendements, cosignés par plus de 70 sénateurs, dont la majorité de ceux représentant les Français de l’étranger, maintient une nécessaire pression sur le gouvernement afin qu’il prenne la mesure de l’urgence concernant l’enseignement français à l’étranger et le nécessaire soutien aux familles.

Le secrétaire d’État auprès du ministre de l’Action et des Comptes publics, Olivier DUSSOPT, s’est ainsi engagé en séance à financer le plan de soutien qui sera développé par Jean-Yves LE DRIAN, Ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, pour le réseau de l’AEFE et des familles.

Restant à votre entière disposition et avec mes sincères amitiés,

Robert del Picchia
Sénateur représentant le Français hors de France

Si vous voulez visionner l'article intitulé : "Deux amendements au Projet de loi de finances rectificative"; cliquer ici et ici