21. janv., 2016

Comment justifier le niveau connaissance du Français ?

Comment justifier de son niveau de connaissance de la langue française ?

 

Depuis le 1er janvier 2012, pour acquérir la nationalité française par naturalisation, réintégration ou déclaration à raison du mariage, il faut justifier de sa connaissance du français. 

 

Il convient de fournir dans le dossier, un diplôme ou une attestation délivrée par un organisme auquel le label Français langue d'intégration a été délivré.

 

Si le dossier de demande de naturalisation ou de réintégration dans la nationalité française a été déposé avant le 1er janvier 2012, le demandeur n'est pas concerné par ces dispositions et l'évaluation de son niveau de connaissance du français s'effectue au cours d'un entretien avec un agent de la préfecture.

 

Il en est de même pour une déclaration à raison du mariage déposée avant 2012. Le demandeur n'est pas concerné et l'évaluation du niveau de connaissance du français s'effectue également lors de l'entretien avec l'agent de la préfecture.

 

Niveau requis

 

Le niveau requis est le niveau B1 du cadre européen commun de référence pour les langues. Il correspond au niveau d'un élève en fin de scolarité obligatoire apte à écouter, prendre part à une conversation et à s'exprimer oralement en continu.

 

Il s'agit de maîtriser le langage nécessaire à la vie quotidienne et aux situations de la vie courante.

 

Preuve du niveau requis

 

Il faut fournir au choix :

  • un diplôme français de niveau égal ou supérieur au brevet des collèges, délivré en France ou à l'étranger ou le diplôme d'études en langue française (DELF) de niveau B1,
  • une attestation délivrée depuis moins de 2 ans par un organisme doté du label "Français langue d'intégration" (FLI) ou agrée par le ministère de l'intérieur, de l'outre-mer, des collectivités territoriales et de l'immigration.

 

À noter : les personnes qui en raison de leur âge, de leur état de santé déficient chronique ou d'un handicap ne peuvent pas produire un diplôme ou une attestation font l'objet d'un entretien individuel avec un agent de la préfecture.

 

TCF pour l'accès à la nationalité française

 

Qu'est-ce que le "TCF pour l'accès à la nationalité française" ?

 

Le "TCF pour l'accès à la nationalité française" a été spécifiquement conçu pour répondre aux nouvelles dispositions introduites par le ministère français de l'Intérieur, de l'Outre-mer, des Collectivités territoriales et de l'Immigration relatives au contrôle de la connaissance de la langue française pour les postulants à l'acquisition de la nationalité française.

 

Le "TCF pour l'accès à la nationalité française" comprend deux épreuves obligatoires :

  • compréhension orale (30 questions). Durée de cette épreuve : 30 minutes. Modalité de passation : salle d'examen collective.
  • expression orale (6 questions). Durée de cette épreuve : 15 minutes. Modalité de passation : entretien individuel avec un examinateur.

 

Votre attestation du "TCF pour l'accès à la nationalité française" n'est valable que pour un dossier de demande d'acquisition de la nationalité française par mariage ou par naturalisation. Vous ne pouvez pas l'utiliser pour intégrer, par exemple, une université française, ou pour constituer un dossier d'immigration pour le Québec.