12. févr., 2020

Coronavirus

Lettre ouverte à:

Monsieur l'Ambassadeur de France à Madagascar,
Monsieur le Consul général,

Coronavirus, Madagascar et Communauté française,

Depuis deux semaines, chaque jour apporte son lot de commentaires dans la presse locale concernant le coronavirus. Rien de bien rassurant, car la plupart des articles signalent deux points :
1) Si les frontières aériennes sont « à peu près contrôlées », les accès par la côte sont hors contrôle sérieux. Même les voyages vers la Chine en passant par l’Europe ou l’Ethiopie par exemple semble échapper à une mise en quarantaine systématique.
2) Les informations indiquant la faiblesse du dispositif de santé local en cas d’épidémie sont soulignées dans nombre des articles de presse.

On peut donc en déduire deux constats très simples : Madagascar ne contrôle que très relativement l’accès à son territoire et les personnes en provenance de l’étranger ; les capacités de la grande île en dispositif de santé seraient très vite débordées si quelques dizaines de cas venaient à apparaître.

Compte-tenu de cette réalité, il me semble aujourd’hui nécessaire que les autorités françaises à Madagascar communiquent auprès de notre communauté sur les conseils et précautions qu’elles préconisent en cas de suspicion de coronavirus et qu’elles indiquent un référent de santé avec un numéro d’appel. Le simple fait de signaler sur le site de l’Ambassade que les autorités Françaises suivent avec attention la situation me semble aujourd’hui insuffisant.

Je préconise d’activer le principe de précaution.

Jean-Daniel Chaoui
Président de Français du Monde Madagascar
Conseiller consulaire Madagascar