22. sept., 2020

Secours occasionnel de solidarité

Secours occasionnel de Solidarité - le Service social a besoin de vous pour identifier nos compatriotes en difficulté

 

Mesdames et Messieurs les Présidents,

 Comme vous ne l’ignorez pas, le Service social a pour mission d’identifier les Français que la crise de la Covid a mis dans la précarité et de les aider par l’intermédiaire du Secours occasionnel de solidarité. Or ce dispositif a notablement évolué puisqu’il est désormais possible de verser un SOS, même si nos compatriotes ont pu / peuvent bénéficier d’aides locales. Par ailleurs, son caractère ponctuel est dorénavant abandonné et l’aide devient renouvelable.

 Votre connaissance du terrain est un outil précieux pour permettre au Service social d’identifier nos compatriotes qui auraient basculé dans la précarité en raison de la crise de la Covid. Je vous serais reconnaissant de bien vouloir nous signaler tout Français dont ce serait le cas. Pour rappel, le montant de l’aide est de 60.77 € par couple (268 893 ariary au taux de chancellerie actuel) et 40.52 € (179 292 ariary) par enfant à charge. La condition sine qua non est l’inscription au Registre des Français de l’étranger.

 Concrètement, chaque demandeur inscrit au Registre doit envoyer sur la boite  formulaires.tananarive-fslt@diplomatie.gouv.fr un courriel intitulé « demande de SOS pour la famille XXX » accompagné des scans des pièces suivantes :

•    •  3 derniers bulletins de salaire ou compte d’entreprise pour les autoentrepreneurs

•    •  3 derniers relevés de compte bancaire

•    •  3 dernières factures de Jirama et eau

•    •  3 dernières quittance de loyer (ou toute preuve du règlement du loyer) ou attestation de propriété.

Le demandeur devra en outre apporter les précisions suivantes :

•   • Est-il inscrit au Registre des français établis hors de France ? Si oui, merci à lui de communiquer son NUMIC (nous pourrons le rechercher s’il ne retrouve pas cette information)

•   •  Quel est le montant de la perte de revenus que le demandeur subit et à quelle période de la crise sanitaire cette perte est-elle intervenue ?

 Le demandeur qui a déjà reçu un SOS peut demander son renouvellement jusqu’en décembre sur simple présentation d’une déclaration sur l’honneur que sa situation de perte de revenus dûe à la Covid est inchangée.  

 Je vous remercie encore de votre travail au service de nos compatriotes.

Bien cordialement,

 

 Thibaut LEROY

Chef du service social du Consulat Général