11. juil., 2017

Ciel Textile tisse du mauvais coton

CIEL Textile LTD (CTL), le pôle textile du groupe CIEL, réalise une performance financière mitigée.Cette filiale a vu sa profitabilité chuter de 14%

Floréal Knitwear, une des usines de la compagnie CIEL Textile Ltd.Sur la base de ses résultats de neuf mois se terminant au 31 mars, CIEL Textile LTD (CTL), le pôle textile du groupe CIEL a vu sa profitabilité chuter de 14 %, passant à Rs 388 millions contre Rs 450 millions pour la même période l’année dernière. Son chiffre d’affaires est resté, en revanche, plus ou moins semblable, à Rs 7,9 milliards (au décimal près).

 

Une analyse attentive des résultats indique que le cluster de la bonneterie a eu un troisième trimestre difficile avec des volumes de vente en baisse et des marges réduites. Les coûts de lancement de la nouvelle usine de tricot (Knits) à Coimbatore en Inde continuent également d'impacter négativement les résultats du cluster tricot (Knits Cluster). Ces deux clusters combinés enregistrent des pertes de Rs 72 millions sur les neuf premiers mois de l'année financière par rapport à des bénéfices nets de Rs 460 millions pour le cluster du tissu (Woven) sur la même période. 

Offre

Si le prochain trimestre montre une certaine amélioration par rapport aux précédents trimestres, malgré une conjoncture difficile du marché, il n’est pas exclu, selon la direction, que le profit net sera plus élevé que celui du précédent. Par ailleurs, le groupe CIEL passe à une nouvelle étape de sa restructuration. Il se propose de lancer une offre publique d’achat sur sa filiale textile, en acquérant 43,69 % des titres détenus dans CTL par des actionnaires ordinaires. Soit 44 475 582 actions ordinaires.

Le groupe déboursera ainsi Rs 1,1 milliard pour financer son offre, qui débutera le 1er juin 2017 et restera ouverte pendant 50 jours, soit jusqu’au 20 juillet. Actionnaire majoritaire de CTL et y détenant 57 332 007 actions ordinaires, CIEL participe à 56,31 % du capital.

Conformément aux Securities (Takeover) Rules 2010, le board de CIEL informera prochainement sa filiale de son offre pour l’acquisition des actions minoritaires de CTL. Le prix de rachat a été fixé à Rs 50 par action de CTL, payable 50 % en espèces et 50 % en actions ordinaires de CIEL, ce qui correspond à Rs 25 et 3 472 actions ordinaires de CIEL pour chaque action ordinaire de CTL (basé sur le dernier cours de clôture à Rs 7,20 le 21 avril).

L'Express de Madagascar

Le 13/05/17