Blog

16. nov., 2017

Les flammes embrasent des zones inaccessibles du parc national d’Isalo. Les surfaces incendiées seraient estimées à 1 500 hectares.

Nuits blanches. Personne ne dort à Isalo avec l’incendie du parc national. Tout le monde se mobilise pour éteindre le plus rapidement les feux. Hôteliers, population, guides et militaires y participent. Hier, une cinquantaine de militaire ont été envoyés par le bataillon interarmes de l’Armée malgache, pour remplir les rangs. La mission s’avère difficile. « Très complexe même », a dit le Dr Dauphin Radesy, médecin chef du centre hospitalier de référence du district de Ranohira qui est venu apporter son aide, hier. Les feux se sont étalés sur des zones inaccessibles. « La caractéristique géographique d’Isalo est accidentée. Les feux ont atteint des altitudes et les rochers. Il n’y a rien à faire, pour l’étouffer. Il faudra attendre que les flammes en sortent pour pouvoir les éteindre », argumente Andriantsiory Hasina Rakotobe, directeur régional de l’environnement et des forêts à Ihorombe.

1 500 hectares

Ces personnes, autour de deux centaines, contrôlent également les feux dans les parties déjà étouffées. Malgré la complexité des interventions, elles ont déjà réussi à maitriser les feux dans quelques endroits. Mais la vigilance n’est pas toutefois levée dans ces zones.
« Les flammes pourront se régénérer si le vent souffle fort », enchaine ce directeur.

Les profanes évaluent les dégâts de cet incendie, qui a débuté lundi, comme très importants. Les feux ont déjà touché une partie de la végétation de la piscine naturelle. Les flammes ont aussi affecé le circuit Namaza, qui renferme la piscine bleue et la piscine noire. Les feux dans cette zone auraient été vite maîtrisés. La superficie des surfaces incendiées serait estimée à 1 500 hectares, selon Andriantsiory Hasina Rakotobe. Ce qui représente 1,8% de la totalité de la superficie du parc. Le parc national d’Isalo a une superficie de 81 540 hectares.
Pour préserver la sécurité des touristes et pour éviter tous risques liés à cet incendie, les réservations pour visiter le parc ont été suspendues depuis lundi.  La reprise des activités dépendrait de l’évaluation faite après l’extinction totale des feux. La fournaise devrait être maîtrisée, ce matin, selon les prévisions des techniciens.

L'Express de Madagascar

Le 09/11/17

Miangaly Ralitera

15. nov., 2017

Isalo en proie aux flammes : le circuit Namaza fermé temporairement

Un nouvel incendie ravage une partie du parc national d’Isalo depuis lundi. De source locale, les gestionnaires du parc ont ainsi décidé de fermer temporairement le circuit Namaza comportant le circuit Cascade des nymphes, piscine noire et piscine bleue ainsi que le circuit de la Piscine naturelle et ce, pour la sécurité des visiteurs. Néanmoins, les circuits nord (Malaso, Anjofo, Ankifotsa, Canyon des Makis et des Rats, Crête…) restent ouverts aux visiteurs.

La menace pèse toujours sur ce grand parc et toutes les merveilleuses créatures qui s’y trouvent. Jusque dans l’après midi d’hier, le feu persiste encore sur l’ensemble du site, d’après des responsables locaux. Madagascar national parks (MNP), le fokonolona ainsi que l’association des guides ont travaillé depuis lundi pour combattre le feu qui fait rage. L’incendie est entré, hier, dans la troisième nuit et il ne ralentit pas.

D’après toujours notre interlocuteur, le manque de moyens handicape fortement les riverains. Du coup, le feu menace pour la deuxième fois ce grand parc national. A rappeler que le circuit Malaso était la proie d’un énorme incendie il y a deux mois de cela. Toutefois, les responsables espèrent pouvoir rouvrir l’ensemble des circuits d’ici deux à trois jours.

Les Nouvelles

Le 09/11/17

Arh.