Blog

29. juin, 2017

Les clients des hôtels labellisés « First Assistance Hôtel » peuvent bénéficier d’une assistance médicale pendant leur séjour dans ces établissements. Cette nouveauté vise à améliorer les services fournis aux touristes.

 Une Convention  pour la création du label « First Assistance Hôtel » a été signée hier entre le ministère du Tourisme, Assistance Plus Madagascar et la FHORM (Fédération des Hôteliers et Restaurateurs de Madagascar). En effet, il s’agit d’un nouveau label qui garantit un service d’assistance médicale aux touristes. Les hôtels qui souscrivent à la convention seront donc labellisés, ce qui permettra à tous leurs clients de bénéficier de soins médicaux d’urgence nécessaires, voire de l’évacuation sanitaire, en cas de dégradation soudaine de leur santé. D’après le ministre du Tourisme Roland Ratsiraka, la sécurité fait partie des critères déterminants pour les touristes, dans le choix de leurs destinations.  La mise en place de ce label devrait permettre d’améliorer l’image de la destination Madagascar, de plus en plus connue à travers le monde comme étant « l’île aux trésors ».

Innovation. Pour ses promoteurs, le label « First Assistance Hôtel » pourra apporter de grands changements, en termes de service dans l’industrie du tourisme. En effet, la convention signée hier garantit un haut niveau de service d’assistance santé à Madagascar. « Les hôteliers labellisés pourront se prévaloir d’offrir à leur clientèle une prestation supplémentaire véritablement exceptionnelle en mettant à leur disposition un service d’assistance et de secours à la personne », a expliqué Rita Ravelojaona, présidente de la FHORM. A noter que la société Assistance Plus, qui lance le label avec le ministère et les représentants du secteur privé, est leader à Madagascar, dans son domaine d’activité et a réalisé 2 200 interventions en 2016. D’après son PDG, Patrick Cejudo, Assistance Plus assure une couverture sanitaire sur tout le territoire malgache ainsi que sur l’ensemble des îles de l’Océan Indien.

Qualité. Madagascar a de nombreuses attractions touristiques, mais l’hébergement et la restauration constitue encore 70% du produit touristique, selon la FHORM. En effet, cette fédération s’attelle depuis un moment à rehausser la qualité du produit hôtelier à Madagascar, en mobilisant ses membres et tout le parc hôtelier pour améliorer leurs infrastructures, ainsi que leur qualité de services et de produits. Actuellement la FHORM dispose de plus de trois millions de nuitées à vendre, dont 85% concernent des ventes directes à la clientèle touristique de Madagascar. D’après ses membres, le tourisme régional doit être développé avec des offres de transports aériens attractifs.

Midi Madagascar

Le 11/05/17

Antsa R.

15. juin, 2017

À l initiative de l’Ambassade de Madagascar en Suisse, un roadshow a été organisé dans trois villes de Suisse, à savoir Genève, Berne et Lausanne, les 03,04 et 05 mai 2017. L’occasion pour l’Office National du Tourisme de Madagascar (ONTM) et les opérateurs Malagasy de rencontrer les professionnels du tourisme et de mettre en avant les atouts de la destination.

Ces rencontres avec une vingtaine d’opérateurs suisses  vont permettre de renforcer l’offensive qui a été lancée par l’ONTM lors du roadshow organisé en 2014 en Suisse et qui a abouti à la multiplication par deux du nombre de visas touristiques délivrés par l’Ambassade de Madagascar entre 2015 et 2016.

Par ailleurs, selon le nouveau branding de la destination « Madagascar, Treasure Island », la Suisse est l’un des marchés identifiés et donc prioritaire pour le déploiement de la nouvelle stratégie basée sur une approche thématique.

Les Nouvelles

Le 10/05/17

Riana Ranavalona

19. mai, 2017

RANDONNEE : ANDRINGITRA AVARATRA, Challenge et ligne de crête

Andringitra est localisée à une trentaine de kilomètre au Nord-ouest de la ville d’Antananarivo.  Ce fut au sommet de cette colline que le roi Andrianjaka contemplait Analamanga,  devenu plus tard  la Ville des milles, capitale de son  royaume.

Pour les adeptes de la randonnée, pour ceux qui aime le défi, et surtout pour ceux qui apprécient le mix du paysage rurale, de la marche et la découverte. Cette rando est pour vous !!! (Re)Découvrons  cette chaîne collinaire qui nous mène jusqu’à 1680 m d’altitude. En passant par les petits villages, le sommet de Miakotso et le fameux Ambatonandrianjanka.

cid:image001.jpg@01D2CD8D.7ECB9640cid:image002.jpg@01D2CD8D.7ECB9640

La participation d’un enfant de moins de 12 ans à la randonnée se fait avec l’accord de ses parents et doit être accompagné par un adulte qui assume toute responsabilité lui concernant

Le Kiosque d’Information du Jardin d’Antaninarenina est ouvert 7/7 jours de 09h à 17h

Possibilité de paiement via :

MVola au numéro 034 20 270 51

Orange Money avec le code marchand 113471

 Description : Description : cid:image018.jpg@01D191B8.3DFC4D10Description : Description : cid:image019.jpg@01D191B8.3DFC4D10Description : cid:image006.jpg@01D1ECCA.AEF166A0

Tél : +261 20 22 270 51

Mobile : +261 34 20 270 51

   +261 34 02 270 51

Email : accueil-antaninarenina@ortana.mg

Site web: www.tourisme-antananarivo.com

18. mai, 2017

RANDONNEE :LA RESERVE SPECIALE D’AMBOHITANTELY

En empruntant la RN4, à 140 km à l’Ouest de la ville  d’Antananarivo se trouve la seule et unique aire protégée dans la région d’Analamanga. Couvrant le rebord Sud - Est du Tampoketsa d'Ankazobe la Réserve Spéciale d'Ambohitantely recèle l’un des rares vestiges de forêt du plateau central qui subsiste encore.  La singularité de la Réserve Spéciale d’Ambohitantely est la présence d'un beau peuplement de  palmier Dypsis decipiens endémique à la partie centrale de Madagascar.

 

 cid:image003.jpg@01D2CDCA.6E43F140cid:image004.jpg@01D2CDCA.6E43F140

La participation d’un enfant de moins de 12 ans à la randonnée se fait avec l’accord de ses parents et doit être accompagné par un adulte qui assume toute responsabilité lui concernant

 

Le Kiosque d’Information du Jardin d’Antaninarenina est ouvert 7/7 jours de 09h à 17h

Possibilité de paiement via :

MVola au numéro 034 20 270 51

Orange Money avec le code marchand 113471

Description : Description : cid:image018.jpg@01D191B8.3DFC4D10Description : Description : cid:image019.jpg@01D191B8.3DFC4D10Description : cid:image006.jpg@01D1ECCA.AEF166A0

Tél : +261 20 22 270 51

Mobile : +261 34 20 270 51

   +261 34 02 270 51

Email : accueil-antaninarenina@ortana.mg

Site web: www.tourisme-antananarivo.com

 

 

 

15. mai, 2017

Divers ossements silicifiés d’hippopotames nains et d’autres espèces témoins d’une ère ancienne, y ont été découverts par les Scientifiques malgaches

Situé à 83 kms au nord de la ville de Mahajanga, Anjohibe est un complexe naturel impressionnant

où se rassemblent grottes, rivière souterraine, piscine naturelle et chute d’eau. L’Office Régional du Tourisme de Boeny observe qu’il y a un attrait des chercheurs du monde entier à ce site. Les spéléologues qui explorent et étudient des cavités naturelles du sol  telles que les gouffres, les cavernes et les rivières souterraines, s’y intéressent également. Mais nombreux sont également les touristes nationaux et étrangers qui veulent découvrir ce site. En fait, les grottes d’Anjohibe constituent un réseau de plusieurs compartiments spacieux, communiquant entre eux sur une longueur de cinq kilomètres. Ces grottes sont marquées par les voûtes de leurs salles immenses, leurs concrétions allant des plus fines aiguilles aux piliers épais de plusieurs mètres et aussi par l’importance des stalactites et des stalagmites qui leur confèrent une beauté surprenante avec des formes mille fois variées dessinant des arabesques et des festons, entre autres.

Impressionnante. En outre, certaines galeries sont éclairées, à travers la voûte, par des rayons solaires donnant de longs faisceaux lumineux plongeant dans la grotte. Une longue rivière souterraine coule aussi en profondeur des grottes. Dans la même foulée, le lac d’Andranojoby est une vraie piscine naturelle pouvant atteindre jusqu’à 2m de profondeur et plus. En aval, l’eau du lac se déverse dans un ravin en une dénivellation de 20m et forme « la chute de Mahafanina ». Un véritable oasis de paix et de verdure. Ce n’est pas tout ! Le lac est entouré d’un petit bloc forestier abritant des lémuriens blancs connus sous le nom de « Sifaka » ou de propithèques coquerelli. Scientifiquement, la richesse paléontologique du site est impressionnante, a-t-on évoqué. En effet, divers ossements silicifiés d’hippopotames nains et d’autres espèces témoins d’une ère ancienne, y ont été découverts par les Scientifiques malgaches. Ces ossements sont bien conservés et accessibles pour le public au Musée Akiba de l’Université de Mahajanga.

Infrastructures d’accueil. Par ailleurs, un circuit conduit depuis le site, à travers la baie de Mahajamba qui constitue d’immenses mangroves avec leur avifaune, jusqu’au pont de la rivière Sofia sur la RN6. Des activités traditionnelles sont en même temps pratiquées dans des villages desservis. A part la découverte des grottes, les touristes peuvent faire du trekking et de la balade en pirogue dans les mangroves ou dans la rivière souterraine ou bien un circuit baobab ou une visite nocturne. Des guides accompagneront les touristes désirant visiter le site d’Anjohibe. Et parlant des infrastructures d’accueil, des bungalows et une aire de camping y sont installés, sans oublier une restauration sur commande, a-t-on conclu.

Midi Madagascar

Le 10/05/17

Recueillis par Navalona R.