12. sept., 2017

Fédération des hôteliers et des Restaurateurs de Madagascar

En tant qu’acteur majeur dans le secteur du tourisme, cette Fédération des Hôteliers et des Restaurateurs de Madagascar lance un label dans le but d’offrir un service complémentaire aux touristes, aussi bien nationaux qu’étrangers.

La Fédération des Hôteliers et Restaurateurs de Madagascar (FHORM) vient de lancer un label « First Assistant Hotel ». « Ce qui permet à tous les clients dans les établissements hôteliers labellisés de bénéficier d’une assistance médicale gratuite en cas d’accident ou de maladie. Une évacuation sanitaire sera également possible selon les circonstances pour les touristes séjournant dans des hôtels situés dans les régions ou les zones reculées. Il s’agit d’un service complémentaire offert aux touristes », a annoncé Rita Ravelojaona, la Présidente de la FHORM lors d’une conférence de presse organisée dans le cadre du Carnaval de Madagascar qui se tient à la Place de l’Indépendance à Analakely.

Police d’assurance. En fait, « nous travaillons en collaboration avec la compagnie d’assurance Assistance Plus pour promouvoir ce label. Il suffit que les établissements hôteliers et de restauration souscrivent à une police d’assurance et leurs clients peuvent bénéficier de cette assistance médicale gratuite », a-t-elle enchaîné. Notons que la FHORM soutient activement l’organisation du Carnaval de Madagascar en tant qu’acteur majeur dans le secteur du tourisme afin de promouvoir la destination. Dans le cadre de cette manifestation qui est ouverte au grand public, la fédération compte sensibiliser les touristes nationaux qui veulent préparer leurs vacances dans les mois à venir en choisissant les établissements d’hébergement dans les destinations régionales de leur choix. « C’est une occasion de se rapprocher davantage de nos cibles tout en promouvant nos offres touristiques », a précisé Rita Ravelojaona.

Recrutement massif. Par ailleurs, la FHORM est une grande association comptant actuellement plus de 300 membres. C’est également le plus grand pourvoyeur d’emplois dans le secteur du tourisme. « Selon la statistique publiée par le ministère du Tourisme, les industries hôtelières y génèrent 83% des emplois, soit environ 33 000 emplois dans tout Madagascar.  Et nous continuons à faire un recrutement massif pour différents postes allant de petit boulot jusqu’au poste de maître d’hôtel et de directeur des établissements, et ce, dans toutes les régions de l’île. Le nombre n’est pas limité compte tenu de la hausse de la demande surtout suite à l’implantation de nouveaux hôtels et restaurants », a-t-elle annoncé. Les visiteurs du Carnaval de Madagascar peuvent ainsi déposer directement leurs CV dans le stand de la FHORM.

Midi Madagascar

Le 17/06/17

Navalona R.