22. juin, 2018

Liberté de la presse : quatre pays africains mieux classés que la France

Le classement mondial 2018 de la liberté de la presse, qui évalue chaque année la situation du journalisme dans 180 pays, révèle un climat de haine de plus en plus marqué, affirme Reporters sans Frontières. Au niveau de l'Afrique, le Ghana (23e position), la Namibie, l’Afrique du Sud ou le Cap Vert (29e) se placent en haut du tableau. Quatre pays africains mieux classés que la France (33e).

«La libération de la haine contre les journalistes est l’une des pires menaces pour les démocraties», constate le secrétaire général de Reporters sans frontières, Christophe Deloire. La carte du monde dressée par RSF à partir de son classement mondial de la liberté de la presse s'est encore assombrie: 21 pays sont désormais placés en situation «très grave», un niveau record, l'Irak ayant rejoint cette année cette catégorie où figurent des régimes autoritaires comme l'Egypte (161e), la Chine (176e) ou la Corée du Nord, toujours en 180e et dernière position.

 Au niveau des grandes régions du monde, RSF classe l’Afrique en troisième position derrière l’Europe, l’Amérique mais devant l’Asie-Pacifique.

Norvège, Suède, Pays-Bas, Finlande ou Suisse… Voilà les pays les mieux notés par RSF en matière de liberté de la presse. Pays européens à fort pouvoir d’achat et à vie politique stable. Au niveau du continent africain, le premier pays à apparaître est le Ghana (23e position), suivi de la Namibie (26e), de l’Afrique du Sud (28e) ou du Cap Vert (29e). Quatre pays africains qui sont donc mieux classés que la France (33e).

 Dans le bas du classement, si la Corée du Nord occupe la 180e et dernière place, elle est précédée, au niveau africain, par l’Erythrée (179e), le Soudan (174e), Djibouti (173e).
 
La situation en Afrique
 

«Les situations restent très contrastées sur le continent, où les journalistes sont encore régulièrement victimes d’intimidations, d’agressions ou d’arrestations», note RSF qui ajoute dans un commentaire sur cette liberté sur le continent que «mener des enquêtes est une activité particulièrement risquée pour les journalistes du continent africain».

L’ONG donne des exemples: «La couverture des manifestations à caractère social ou politique reste un exercice délicat dans de nombreux pays d’Afrique subsaharienne. Au Togo (86e), la correspondante d’une chaîne de télévision internationale s’est vu retirer son accréditation à la suite de ses reportages sur les rassemblements de l’opposition. En Guinée (104e), les propos du chef de l’Etat, qui a directement menacé de fermeture les médias susceptibles de donner la parole à un leader syndical, ont contribué à créer un climat d’hostilité à l’égard de la presse. Des radios ont été suspendues et des journalistes ont parfois été pris à partie par des manifestants. Les menaces et les agressions subies en marge de la contestation au Tchad (123e) ont conduit les journalistes à organiser une "journée sans presse" en février dernier.»

L'Egypte «prison pour journalistes»

Parmi les grands pays du continent africain, l’Egypte est à la 161e place et qualifiée par RSF d'«une des plus grandes prisons du monde pour les journalistes». L’ONG estime que «sept ans après la Révolution du 25 janvier 2011, la situation de la liberté de l’information est extrêmement préoccupante en Egypte. Certains journalistes passent des années en détention provisoire sans qu’aucune charge ne soit retenue contre eux ou sans jamais être jugés, d’autres sont condamnés à de lourdes peines de prison allant jusqu’à la perpétuité dans des procès iniques.»

Au niveau du Maghreb, le classement est relativement sévère. La Tunisie se classe 97e et RSF note que «la transition démocratique toujours en cours ne garantit pas encore une pleine liberté de l’information». Au Maroc (135e), «l’année 2017 a été marquée par de fortes pressions judiciaires sur les journalistes», affirme RSF, et en Algérie (136e) «depuis les dernières élections présidentielles, la liberté de l’information demeure fortement menacée».
 
Midi Madagascar
 Vendredi 27 avril 2018
 
21. juin, 2018

Comment éviter que vos émotions contrôlent votre budget

Qui n’a jamais magasiné pour se consoler ou payé la traite à des amis pour célébrer une bonne nouvelle? Parce 
que la gestion de notre budget est loin d’être toujours rationnelle, on suit ces quelques conseils d’experts pour éviter que nos dépenses émotionnelles nous plombent le moral en même temps que le portefeuille

La tristesse: Il s’avère que magasiner pour se remonter le moral est un comportement largement répandu. Selon le rapport de BMO Groupe financier, 55 % des consommateurs ont déjà acheté un article dont ils n’avaient peut-être pas besoin parce qu’il était en solde, et 42 % ont acheté un article qu’ils n’utiliseront jamais. Mais le coup de blues ne nous fait pas seulement consommer, il nous transforme en êtres sans jugement. 

Pour se calmer le pompon: «Il faut trouver autre chose que la consommation pour se faire plaisir, se gâter et se récompenser», suggère Guylaine Fauteux. Au lieu de flamber sa paye dans les magasins, pourquoi ne pas prendre un café avec une amie, regarder un film ou lire un livre dans un bon bain chaud? «L’idéal est de se faire une liste de récompenses qu’on garde à portée de main pour les moments où l’on se sent triste et où l’on a envie de dépenser, pour éviter de se retrouver dans un magasin ou sur Internet à magasiner», ajoute Luisa Cameli.

La colère: La colère est mauvaise conseillère, dit-on... Si ce n’est pas cette émotion qui nous pousse à faire des achats impulsifs, elle peut toutefois nous inciter à prendre de mauvaises décisions financières. Laisser tous les meubles à notre ex lors d’une séparation pour éviter de faire durer les négociations ou mettre notre menace à exécution en jetant à la poubelle les jouets et les vêtements que nos enfants ont laissé traîner sont des décisions que notre conseiller financier risque de nous reprocher une fois la tempête passée... 

Pour se calmer le pompon: Rien de mieux que l’exercice physique pour évacuer l’agressivité: une longue marche ou un cours de cardio plus tard, on sera moins portée à prendre une décision sous le coup de la colère. On peut aussi demander l’avis de plusieurs personnes qui ne sont pas elles-mêmes émotionnellement impliquées dans la situation.

La Vérité

Vendredi 27 avril 2018

12. juin, 2018

Ouest-France

L'Assemblée nationale vote l'interdiction du téléphone portable à l'école et au collège

Par Ouest-France, le 07/06/2018

  L'Assemblée nationale a voté ce jeudi une proposition de loi LREM visant à une «interdiction effective » des téléphones portables dans les écoles et collèges à la rentrée prochaine. | DR

Les députés ont voté ce jeudi l'interdiction du téléphone portable à l'école et au collège. Un texte voté à main levée en première lecture.

L'Assemblée nationale a voté ce jeudi une proposition de loi LREM visant à une « interdiction effective » des téléphones portables dans les écoles et collèges à la rentrée prochaine, défendue par le gouvernement comme « un signal à la société ».

Le texte, adopté à main levée en première lecture, a obtenu les voix des élus de la majorité LREM et MoDem, ainsi que de l'UDI-Agir, mais tous les autres groupes ont dénoncé une proposition « inutile » voire une « tartufferie » (LR), qui revient à une « simple opération de communication ».

« Enjeu de société » pour Blanquer

Le ministre de l'Education nationale Jean-Michel Blanquer a défendu « une loi du XXIe siècle, une loi d'entrée dans la révolution numérique » qui envoie « un signal à la société française sur cet enjeu de société ».

« Etre ouvert aux technologies du futur ne signifie pas que nous devons les accepter dans tous les usages », a-t-il plaidé, listant les « mauvais usages » tels que cyber-harcèlement, consultation de sites pornographiques, addiction aux écrans...

S'il a reconnu que l'interdiction est déjà « dans les faits possible », cet ex-directeur général de l'enseignement scolaire auprès du ministre de droite Luc Chatel de 2009 à 2012, a fait valoir que son effectivité « n'est pas assurée ».

Besoin d'une base juridique

Le code de l'éducation interdit, depuis la loi du 12 juillet 2010, les portables « durant toute activité d'enseignement et dans les lieux prévus par le règlement intérieur ». Mais le ministre a défendu le besoin « d'une base juridique beaucoup plus solide ».

Le texte LREM sur « l'encadrement de l'utilisation » du portable entend interdire l'usage de tout objet connecté, dans les écoles et collèges, avec des exceptions « pour des usages pédagogiques » ou les enfants handicapés. Les activités à l'extérieur, comme le sport seront aussi concernées pour les quelque 8,5 millions d'élèves du public. « Nous passons d'un principe d'autorisation, sauf là où c'est interdit, à un principe d'interdiction », a résumé le président de la commission des Affaires culturelles et de l'Education Bruno Studer (LREM) et ancien professeur d'histoire-géo.

La possibilité de confisquer les portables

Le texte a pratiquement été inchangé lors de son examen dans l'hémicycle. Un amendement LREM, similaire à un amendement UDI-Agir, a toutefois été adopté pour faire inscrire dans la loi la possibilité pour le personnel enseignant de confisquer les portables.

Le ministre s'y est montré favorable, jugeant important de donner une base juridique « robuste pour la confiscation », LR jugeant à nouveau la mesure « inutile », puisque déjà possible.

Des élus LREM ont aussi réclamé, en vain, que l'on prévoie chaque année une semaine d'enseignement sans écran, le ministre estimant que cela ne relève pas de la loi, même s'il s'est dit favorable à « encourager ce type d'expériences ».

Les élus du groupe majoritaire, qui avaient envisagé d'étendre l'interdiction du portable aux personnels et enseignants, ont fait machine arrière. Le ministre a jugé que ce ne serait « pas opportun », notamment pour éviter des « effets pervers » en termes de sécurité.

 

12. juin, 2018

L’astuce infaillible pour choisir le bon fond de teint

data:image/jpeg;base64,/9j/4AAQSkZJRgABAQAAAQABAAD/2wCEAAkGBxMTEhUSEhIVFRUXFxcVGBcVFRUVFxcXFxcXGBcVFRUYHSggGBolGxUYITEhJSkrLi4uFx8zODMtNygtLisBCgoKDg0OGhAQGi0dHR0tLS0tLS0tLS0tLS0tLS0tLS0tLS0tLS0tLS0tLS0tLS0tLS0tLS0tKy0tLS0tLS03Lf/AABEIALcBEwMBIgACEQEDEQH/xAAcAAABBQEBAQAAAAAAAAAAAAAAAgMEBQYBBwj/xAA/EAABAwIDBQYEAwUIAwEAAAABAAIRAwQSITEFQVFhcQYiMoGRoROxwfBC0eEHM1JTYhQjVHKCktLxJIPTFv/EABkBAAMBAQEAAAAAAAAAAAAAAAABAgMEBf/EACMRAAMAAgICAgIDAAAAAAAAAAABAgMRITESURNBBGEUIkL/2gAMAwEAAhEDEQA/AGO3u1y9xaHkFpIJ3O3S4bl57dVC4kmCcjBzxCJy5j5HXJaLtFcEuxmC0kjm0jUeh03g6bzkbgYTHPLfl/3KdMEhdKiHEYTE+flHH5rQ7Mt35N8Y0iAT5RJHsqa2e0jvtEHlkfMaHTetNsqjTEd1xOXjAcAORBkDyGmqypmsI0Ox9nMdH7yd4MOHQHctpsvZ7RECOgieupPyVFsdpMaRGTRiM8y4kADkPda6zZAhYUdUokNZCdauBLAUlg1OApoJfRWkQ2LlN1bxjci4TwGZ9EybIuPfqPI4A4R7KZbW7G5BoHkFSRLaRX1NqP8Aw29Vw45BRK/aF7PFa1R1/MAhaUVQh9w3kr8f2Z+X6MrR7YUZAeHMJ35OA6xn7K6tb+lU/d1Gu6EFMbV2Tb1wQ+m2f4gIcOched9oOzVW1calEktyIIMEb93T3lSy+z1IhNkLzjY3birSwtrzUpnKT42ecd4ZE5588s99s+/ZWbjpmRoRlIPA81I9DzlxdeuApFCEh6ewpp4S0IaBzVlsiqcRbu1VWQrDZvjatYMcpdoQhbHOCFwuUWvtKk3V4PJvePsk2l2NJvoloVcNsMOjXeg/NPN2jTP4o6gpK5f2U4pfRLQm6dZrvCQehTkqiAQhCABCEIA8K7cdiqlNj69Fxq04xOH42x+PLJ4Ennmd2nm9V24jQk7s5jTzk+a+krWqQCHjPRw3f5m8jwXk/bDsc6jXc6i0Gk84mNg90nVgPWSN0dFgsu1ydd4NPgyOz20z+IxwPDqtjsCxac2YvQgesafcrOW2ysLpeCD/AE5+saLW7LoE9wExzkgDTOdfNFUKYZqNl0AMhJcdXfrvWmt2ZKg2eA0hrdMh+p9/VaO3GQWRvrQ41qcDUBqVCpIlsQGpQCW1qHhUkQ2R6lYBRnXajbSqYO8ZhZ7aXbChS3OJG7T1QtmnCW2aZ105MVLorCu/aM0VQW0ZbgwkEAd7XF98VWDt6/C1pptxBxBIOcFwzBH9II80/BkfJPo9JF+VMpXYcMLswclh7LtdQrvwtlhiYecieAd0B1zMgAarS7Pq4xI+/v8AJQ00a7miv272Va44qQgax6kx5x78VU9mH1bepvguhwOjmzEjnER09d9QcknZ7C7FGeXsZ+YS3snrsmOXEsBIKZIpNvalyuEpiGC1Tdls7w5SVEcVYbMGc8vqFpBjkLNQdpbQFIDe4+FvHmeAU5ZK7rY7h5OjTgHLDr7ynlvxXBGKPKuRu9u3EYqrstw0aOgVbebapUmh9RwaDkN5PRozPVNdtqpYGRoXQegBJ9gV5bVuHVHue8y49fIDgOS8+6e+T0ola4PTrfthau0efNjh9FO//Q2+RNem2chicGeXeheW2rQdyg9tWf8AjCB+MZGee9Tibq1LHlSmHR7Za7UpO8FWm7/K9p+RV3a7S4mR7r5CsqAe6Mh5cwM/VPOq1KZGF7gDpheWkQYIIByzHsvRnH49M8+svkuUfZdOqCJBCXK+PLftDdN8N3cj/wB1SPQlTaXbS/Gl7W88/oVtowPrZC+U29udo/45/wDsb/8ANCAPoi6p98GdQQVCvKAILHTBy45fmo1xtpziA2g4DEJcTpzCl3bzA48lwuk+j1XFLSoxe0NkgVGxidJjMQP1yUu2Y1gPdADSBl989VabSHhIGkgDmclT0GmHNOuOT0gQfn6KdjU7LDYpxvn772Z+i1dMLOdm2ZEnj8gAtC0pyK0SAVHqVSTyRVqbk2FOS/pCmftjtOqRv9VKZUBUMIlEZGiKhMdu7MOBBGS83292fbTrB1SnjpgzALgXjgYyy4r0hlzxzXLii2oIIkLdUq6I5nh9HmXaqyouNMUqOGk1oJY0AOBJ75dhmCBGZWPeylWuaoo0KlOgC3AKsF4yghzgSJxBxEE5EL2WvsoNDsH4uO4xAIP3v4lZ/aOxxikU8iGjLKDigkAZactyLb5CZX0ZrafYrFa07mkO9hBc3mMsQ9JhWX7P797gWP8AEOO+Mp5nd5DPQLS21/VAFI0WgNAaIJAyGW7SAVX7O2a5laQyATOWmf2E6rgMeNrbZqqKsabUm2oKSGpKRVQk01DuKgCsKpyWS7Q7RwEN3nQJVwOOeyzddgCVj+0Ha6o3u0pB4xp66qULt8SclHcWuPeaD1AUyy3Pox7u1V8HSKrjyIBHmIj0W4/Z728NWqKNyA1zsmuGhdrB4b0ujUpARgZ6BSrDZlCpUYfhtkOB0G4ytZvkwvG9HogWKYCKtUH+Y75rZ02wAOCzHaG1NOp8UeF8A8nDSeo+SM87nZH49arXsr9tWQrU8LhMTHmCMvIleb3/AGdrUHEta59Mnxtk+TmiSDlwjmvU6NQFO4AuJzs71Wjye0oO1DHmeWXTRI2/2fuK9MMZRf4p0jQH+IhevQkPppRLmthdKp8Twuz7CXoeCaQ8y0eZz3Qra1/ZlWcZd8KTJJLnEyf6cAHuvW/hJ+hSzELpWamzneGUjyh/7KK0fv6bR/TQxH3qfRTrf9iT3NBN2RP9DWn0Er1yhRDnct6sgumG32cuRJcI8ZH7DB/i3+3/AAQvZ0KzMo76g0NIA3KtFIugnQfNW+0G5FQ6DYpLktf2PRin4bKutbTJVdWoQ4u5QfQwr/Dkqu7br98VnSNMb2ObMp4Wqxa5QrYQE+0pIukLxSZSwlC2OoXHU3DUKHFJ7F5SdalQmwU7TKF6JrjkQUmY0TtVhGv0+iaKT4HLTR11UlNsAJhdSYhzTzTm3vkKha4HXWoKepWoCdaxPNC6tHK29HWBdldSYVMlI7U0WK2xaF11OvcEcAJMlbR+YWc25s59V7GioabCf7wt8eEAloZ/q9iUmtlS9clVcfBp/vqrW5aE5qmq9pLGcLajt8uyIkQIjnPsVI7T7OsmkMcH0rcMJfVFJ1SoX5kYiRid4R6+nm+y7enWGINwgEzPAa6JtSuxedPo3Dr6m8F1N4c0GMQkZ7gRuPJa/sFTL34zo0f9LyDa2yTaXAHibI3GHNdoQOPLl5L3XsFQDLZmXecA490g56AzpGeW5WoWzO8rc6NSE3XohzS1wBByIKWF1aGBk73ZFSkSaYL2cNXN5Eb+oTNK5BWyhNVLZjvE1p6gFc9fjpva4OifyGlp8mYFZK+MOK0P9gpfy2f7Quixpfy2f7Qp/jv2X/IXozgqBT7S3edGkDicvQK5ZRaNGgdAAlQrnBrtkVnb6Q3Qohoj3TqELdI529ghCEAUtxiAnM8Ry5KvoVMqjd2o81agwoG0MswBnquW19noQ+NDU93yVdeiYHEj3kKUHZJotl07h81lTN4Wh2EuiM1wpy3GqAfROplPBRmFOtcrVHM5FupA7kg23D804ClNKe0yeUIqMkZgjmM/VQa1ODx5q5puG9Jr02Ec+Sq8apbJx5XLKIoecwGyTlu0z16KYbZvP1S6dIN03rnnE9nVWVDiWxNynabl0JnO0dSSV17k2XJtgjocoN8zepiZrtkQUh6Kq7t2vbhcJB3FYfbOxm0348BwBwOFsRh1wx1+a9AczcoN3bh2REygfGin2bYUNo3DC+m/4dNgBBbALgXGcQO9zoy0w816NbWYaIBcRkO85ztOpUfYOz20qQa0ROZVmAulHE+WAXUKFtG+wQ0ZuOg3AcSk3oEtkqpVDRLiAOZhRau02DSXdB9Sqh0ky4knifoNyUGrF5fRssXssRtKfwe/6J1t+3eCFWNCIU/JRXxSXNO5adCPl809KoAVNtrg/ofotJyezOsWuiyQkU6gIyS1qZAhCEAVtNgc2Qcz6DLeoVeH0yQZyy8lDqUqkmHnCJBDcMb51zCqtsdofhf3LGEvAiNAPNc11pdHfix7fD2S6bpATgEZJu0acDXaSAfMjMeqeAWTRqqOtCW0kaJ22pYnQdNSrH+ztIiB989U1GybyJcEGnUlPtSn2A3H1zTLmObr66j1TcNEeaY+ClslRW1k60hSJolMqjePTJddUHE/NMBx4yiVfmZ+AsqMXahOOKj0mk58c/VLfJokKxJbXJbaaRWpHUap6HtPgda1dgcVX3Dqj2lrDhJ3nd5LI7P2FtenUJdfNcyTAcxrpHMxI6BPyH4fs3rXidEm5hVWzq9YS2u1oI0c0913kcwna15OQR5bQONMW8ffRMliKVYHTdl15pxyaZDRorQ9xvRPKNs4/wB2373qSuhHG+wWbq1MVZ54HCOjcvnK0iyobFWoP6z81nl6NMXZKqalcCEoBYHQASgEAJUIAThXQYzXUlyAJPxsJn16KzaclVVR3T0VhaeBv+UfJdGNnPkQ8hCFoZGWoVQS4cf+KhmwaaxeRJIHyTNrcA18PLTf1PsrWt4h0WWVcG+F6fAgN7uW7JITtL8Q80y7VZV0bw/7NEqy8XUfqrOmFTsU6jd5Q4TzH1ThhlnnaJqISadQO0M8ktWYDT6LTq0H2PqE0LUTk6OoUqEOaDqjQbIlSg5upy5JEkZxKmgRzHP80zVpgZjTgpcoqa9kV4LvEAB/CPqnWhdSgklovYIxJJKQ4phocMFRbqrAyKceclCcJUUy5Rmu0O1n0ml2ZzAGsecKktNr1KrgJJ45YWjoN56rWbWsQ9pBCqLHZmB2ih9Gs1tl3s/IBTmuUakICeoiXAcSqgnIaexbDG9E+ksEABKXYjzWCotuWxa74rdDk7lwP0V6kubORSpbWhzWnszlGrKkAou9kuacVLMfw8OhUb4hGTgWnmIXM5aOpUmSwUEqOK44rvxwpHsfBRglNsJOgJ6BS6Vq88G8zmfRUpbJdJHHsxHAP9XJv6q0aE3b0AwQPMnUniU6uiVo56rYIQhUSed2NJzX03OgEmDlBjd8gryucwo93ZlrwRoCIzMDXIDcnXnRZ5OjbF2DHQ/qI+q5VGaRdDKRqM134wc0OG/58FiuVo6HxWx2mVIaodJylMKlFsdwqRTrOHMc9fVMhLCtMzpbJLK7TyPPL0T+FQCENlvhMcjp+ipMyceifChXdSCG+aHXz9Ph58cQj8/ZRCwnMmTqSlVehxD3ycq3bW6uA80g7RZ/Eot7sanUOIiHjR28foqyts9wMF5HAw0j2Cjk7ceLHXbLp+12DTNNm/c7QR1VIbOo3MPa6M9I13HPXJIdcVWasnfkfzhPn7Olfjx/kunV3jeuG7G/JUDtsAeIFp5gj3K6L0ObMjPTNPhlfB7RdOu2OyDgklmaz8ggxqPoCform2uMVNjjqW/IkT7JOeDkzQoe5JL3Ky2Bb4n4zo35qoptLiGjMnILY2FsKbA315lVinnZy570tElCELoOMEIQgAXIXHvA1MJl1yN2aWx6Y9hXYUcXPL3ShccijaDTHoXU22qDvTiYgQhCABCEIApdq0+EjPy3qsV1tbQefyVM7VZ5DfCdOiqfimm8tPhOY6q5a1V20beVzPjk6lzwKpVlNoPWabWLDB0VtaXUpb2U50XTSnQVCpVVJa5WmQ0PLspAK6FRDOkLrQuJQQIS5qjVqalykOCNFS9FVUaN/wB+SaqMGXDM+vFWFxTBVNdsLc2zCXnrs68Vp/ehNek066ZD3g+0Kqudh0yMQ7pP8Jw8N2ik/wBvzghIr3wKe5Z2z5fTKups+rRY52P4jBkTEPaHHDoMj4gJ3T5i12c8uaMoAEAch9+65RfNN/8AUQ33Dj7NWi7P7KxZkd0e/JPTb0eX+RSmmWGwNnYR8RwzOg4DirtcAXVulpHnVW3sEIQmIExcV4yGqfVaXS9x5x6JNlSthzOZSoXTqhZmgBC6hAHE9SqJqEJpg1smMdKUouKM1JaVaZk1o6hCExFVtZ27l81TzmrDalT5n9FXNKwyM6sK4JDE3WZKdYlELM2KS8tJCqMbqZ5LVVaSqL+1lZUjaHvgXaX4MZq2o15WOcwsOSnWW0YyKFQ6jfRrWVE6HKptrwEaqYyqtUzCpaJYclqM16dDlSZDQ7CQ4JbShwVaJ2RqgUOrTnVTnphwWbRrLKa6sWu3KB/YAHACIV/WYmKdDNTM7ZVZNIS2zxGmxogTkPmVsLaiGNDRuUHZVpHfPQfUqzXXK0cF02CEIVEAhCEACqgIc4cyrVQL6lBxjz/NTRUvk4uwkU3pyVBqdQhdKYji4V2UQgBTtFIo+EdEwRJj16KUFSM6YIQhUSZi/qS6OCjALr3SSVyVyU9s74nSJNIp6ExSKfBQgYhwUWvSUwptwSaKT0UV3aqpr28LVVaar7m1lZuTabKSlcuarW12oN6gXNtCguJCnlF6TNdTvwd6mUroHesOy6jepFO/O4qlZm8aNyyqnPirI222iPEFaUdptO9aKzOsRbvemHPUY3fNIdcJtiUjtVylbLoY3Knq3GcLWbItSymJ8RzPLktMXLMM70tE1rY0XUIW5yghCEACEIQALhC6hAEGtaEZt9PyTckagjyVkhS5KVFdjXcasEI8R+ZBEncU62k7opKEeInQimwAZJaEKiQQhCAMXTcuYs0IXCz0x+m9PNehCpEsVjQXIQqJG3FM1AhCljRX3NJUt9ThcQoaNp6Kiq6E02rnC6hCQqZodi2+ItDs8RgA/mtrU7JUD4S9vQgj3E+6ELpiE1yjiy5KT4ZGd2RP4a5HVs/VIb2Vqfz2+TD+aEKvikn579lrsvYTKRxEl7+JyA6DcrcIQrSS6MnTfLBCEJiBCEIAEIQgAQhCABCEIAEIQgAQhCABCEIAEIQgD//Z

Choisissez d'abord les deux teintes qui, selon vous, se rapprochent le plus de votre couleur de peau. Placez-vous ensuite dans un endroit qui bénéficie de la lumière naturelle. S'il n'y en a pas dans le magasin, faites alors vos achats dans une enseigne qui autorise les retours, et emportez les produits chez vous. 
http://lecahier.com/wp-content/uploads/2015/01/photo2.jpg
Appliquez ensuite le premier fond de teint du côté gauche de votre machoire et le second à droite avant de vous regarder dans un miroir en plissant les yeux. De cette manière, vous percevrez moins les quelques défauts présents sur votre peau qui empêchent souvent de choisir la bonne couleur de fond de teint.

La lumière naturelle, quant à elle, est bien plus fiable (et flatteuse) que la lumière fluorescente présente dans les magasins de beauté qui a tendance à modifier la couleur de la peau ainsi que celle du produit.

 La Vérité

Le 26/04/18

 

18. mai, 2018

Conseils pour les achats en ligne

Vous vous demandez comment savoir si le site sur lequel vous achetez est sérieux, peut-être ?

La réponse pour les novices n’est pas simple … 
 

Voici quelques conseils à conserver pour différencier les sites sérieux des autres. 
Ainsi vous pourrez réaliser tous vos achats en ligne en étant serein et sans vous faire avoir.  

 

Mise en situation : 

Vous souhaitez acheter ce nouveau casque audio pour écouter votre musique préférée, jouer à vos jeux vidéo sans ennuyer toute la famille, discuter avec vos collaborateurs sur Skype .. Bref, vous souhaitez faire cette achat qui va changer votre quotidien ! 
 

1. Vous le trouvez sur un site lambda a un tarif qui vous convient… 

Voici les choses à vérifier : 

- le site doit avoir des conditions générales de ventes 

- regardez aussi s’il y a des avis d’autres internautes. (achat vérifié, ..) 

- tapez sur internet la requête : « nom du site » + arnaque  ou « nom du site » + avis 

 

Si jusque là tout vous semble bon, continuez. 

Regardez bien le délais de livraison et les conditions + les frais 

Regardez que l’url de la page de paiement commence bien par https 

Si oui vous pouvez continuer et passer à l’achat sinon .. nous vous recommandons de changer de site.

 

2. Vous le trouvez sur Amazon ou une autre market place :

- regardez bien qui est le vendeur (son historique : s’il a fait d’autres ventes, si les acheteurs sont satisfaits… ) N’achetez pas s’il n’y a aucun historique ou commentaire. 

3. Ensuite, si vous souhaitez faire la bonne affaire du moment, nous vous invitons à comparer les prix avec Google / Amazon et d'autres sites. Quand vous aurez trouvé la meilleure offre, recommencer les points 1 et 2.  

 

On espère que ces conseils vous aideront dans vos achats.