8. mai, 2018

Sport

Le Huffpost

 03/05/2018

Europa League: Les Marseillais se qualifient pour la finale malgré une défaite 2-1 en Autriche.

EUROPA LEAGUE - Merci Rolando! D'un geste de buteur, le défenseur a offert ce jeudi 3 mai à l'Olympique de Marseille une cinquième finale européenne, au bout de la prolongation à Salzbourg (2-1), qui a longtemps cru pouvoir renverser le destin (2-0 à l'aller pour l'OM).

Quel symbole! Le défenseur blessé en avril, entré à la 101e minute à la place de Morgan Sanson, a surgi sur un corner de Dimitri Payet pour tromper du pied, en coin, Alexander Walke (116e), et envoyer l'OM à Lyon, le 16 mai, contre l'Atlético Madrid.

Symbole d'un groupe toujours capable d'arracher un résultat en fin de match, même épuisé, au bout de son 58e matche de la saison, record d'Europe. Symbole d'un collectif soudé, qui a fêté extatique sa joie sur la pelouse.

L'OM ira bien à Lyon, pour chanter sous les fenêtres du président Jean-Michel Aulas, bien sûr, comme l'ont rappelé les 1500 Marseillais présents en Autriche à la fin du match, mais surtout pour essayer de soulever un second trophée européen, après la Ligue des champions 1993.

Mais longtemps, ce rêve n'a tenu qu'à un fil, face à une brillante équipe de Salzbourg. Dominés, privés de ballon, les Marseillais ont longtemps subi la loi du Red Bull, qui a marqué un superbe but par Amadou Haidara en solitaire (53), puis a profité d'un contre son camp malheureux de Bouna Sarr (65) pour arracher la prolongation.