6. févr., 2018

Foot : Ahmad, congratulé par la Fiacs

L’homme ne cesse de faire parler de lui depuis son arrivée à la Présidence de la Confédération africaine de football (Caf) en mars 2017. Le patron de cette instance vient de recevoir un autre trophée, décerné par la Fédération internationale anti-corruption sportive (Fiacs).

Jamais deux sans trois ! Primo, il a pris plus d’un à contre-pied en se hissant à la tête de la Caf. Une victoire qui restera dans les annales de l’histoire. Secundo, l’ancien président de la Fédération malgache de football (FMF) a déjà été désigné lauréat du «Allafrica sports media awards 2017», en début d’année. Tertio, il vient de convaincre la Fiacs pour son projet de développement du football africain.

La Fiacs n’a pas tari d’éloges sur la carrière de ce dernier. « Depuis son élection à la tête de la Caf, il s’est montré fédérateur et, toutes ses déclarations pour la mise en œuvre de son programme ont été claires et concrètes. Depuis le mois de mars 2017, une grande famille de football africain a vu le jour. Sa nouvelle gestion verrouille systématiquement toute pratique mafieuse et constitue une menace, pour la survie de certains prétendus sportifs, de tous ces hommes véreux, qui se comportent en véritables hommes d’affaires », peut-on lire sur le site web de la Fiacs.

Réforme

Pour rappel, Ahmad a démarré sa nouvelle carrière en trombe avec un programme ambitieux qui lui a valu le prix du lauréat 2017 du Allafrica sports media awards et cette deuxième étoile sur son tableau de chasse. En effet, l’homme a décidé de faire une réforme des compétitions majeures et de monter une association des légendes africaines, outre le fait d’accorder une importante aide financière aux pays africains qualifiés pour la prochaine Coupe du monde. A ce sujet, notons que la Caf a décidé, en novembre dernier, de verser 500.000 dollars à chacun des cinq représentants du continent en lice au Mondial 2018.

Les Nouvelles

Le 03/02/18

Rojo N.