Blog

31. mai, 2018

Une technique révolutionnaire et moins coûteuse est à présent disponible pour la construction des routes. Nomad lance ainsi Norséal, un stabilisateur de sol.

Lire la suite en cliquant ici

6. avr., 2018

Suite à l’événement catastrophique survenu dans la nuit de samedi dernier à Ambanin’Ampamarinana, le M2pate a réitéré, conformément à l’arrêté ministériel du 18 décembre 2015, l’interdiction de construire sur les collines de Manjakamiadana, Ambohimitsimbina et Ambohipotsy. Cela, à travers un communiqué en date du 21 février.

«Cette interdiction est étendue à toute nouvelle acquisition de terrain de l’Etat et à tout morcellement d’initiative privée, d’un terrain inférieur à 1 000 m2», note le communiqué. Des mesures ont été prises afin de limiter les taux d’occupation actuels sur ces zones qui dépassent le seuil de 55%, fixé par le plan d’urbanisme. En outre, des délimitations des zones inhabitables et inconstructibles sont effectuées conjointement par l’Institut et observatoire géophysique d’Antananarivo (Ioga) et le BNGRC à Manjakamiadana.

Actuellement, on procède au démantèlement manuel du bloc de pierre d’Ambanin’Ampamarinana afin d’éviter qu’il puisse dévaler de nouveau.

Relogement à Ambohidratrimo

Une disposition prise par le M2pate est également de placer les délogés d’Ambanin’Ampamarinana et les autres ménages des zones à risque à Ambohidratrimo. Une parcelle de terrain de 2 hectares de la Seimad a été déjà assignée. «Cette parcelle leur sera attribuée à titre gratuit. Les ménages bénéficieront d’un service d’appui pour la mutation», a souligné le M2pate.

 Les Nouvelles

Le 23/02/18

Sera R.