13. juin, 2018

La fin de l’illusion

 08 Juin 2018 

 A l’occasion du début des arbitrages budgétaires 2019, comme je l’ai déjà abordé dans un précédent billet et dans mon édito de mai une baisse de 10 % des effectifs des fonctionnaires à l’étranger vient d’être annoncée. Cette réduction budgétaire pourrait avoir pour conséquence la fermeture du centre de crise à Paris, outil pour l’action d’urgence que je me suis attachée à professionnaliser. Au fil du temps il s’est imposé comme point de contact unique en cas de crise. Le maintien de la représentation permanente  auprès de l’ONU à New York serait également remis en question. Autre conséquence à attendre de nouvelles restrictions, la perte par le Quai de tout levier d’intervention en matière de coopération et de développement – au profit de l’AFD, dont le périmètre s’est notablement accru. 

Alors que le président de la République porte une ambition forte pour la France, la poursuite de la trajectoire actuelle remettra en cause la réalisation de cette ambition.C’est un fossé qui se creuse entre les annonces et la réalité comme si nous devions en rester à la satisfaction procurée par les seuls mots.

Sénatrice Hélène Conway-Mouret