10. avr., 2015

22e session l’Assemblée Français Etranger (AFE)

Communication N°1

 

Ayant participé à la 22ème session de l’Assemblée des Français de l’Etranger ce mois de mars 2015, j’ai souhaité vous informer du travail fait et de l’organisation de cette Assemblée. Ceci fera l’objet de cette première lettre. Une deuxième lettre, concernant un compte-rendu de mes activités à Madagascar, vous parviendra à la mi-avril. Une troisième lettre vous sera adressée en mai concernant deux questions écrites que j’ai posées au Ministère et sa réponse sur le sujet des transcriptions d’actes d’état civil et les enlèvements à Madagascar.

 

L’activité d’un Conseiller consulaire se résume à deux grands domaines d’intervention : d’une part être disponible auprès de ses compatriotes, les recevoir, les écouter, les orienter, signaler aux autorités françaises les situations difficiles, intervenir lorsque nécessaire… D’autre part, participer aux réunions dans les instances du dispositif français à Madagascar : dans les établissements scolaires, les Conseils consulaires, mais aussi s’intéresser au domaine culturel avec l’IFM et les Alliances françaises… Tout ceci génère un travail important et l’association Français du Monde Madagascar s’organise à partir d’un local, siège national à Tananarive, avec une équipe de trois permanents et un réseau de correspondants dans l’ensemble de l’île. Ce dispositif présente une efficacité réelle qui donne à Français du Monde Madagascar une crédibilité reconnue. Nous recevons plus de 120 visites, chaque mois, à notre local d’Ampandrianomby et traitons de nombreux dossiers par Internet avec nos correspondants.

 

Les dossiers traitent majoritairement de sujets concernant l’Etat civil : transcription d’actes, mariages, Certificat de Nationalité Française, usurpation d’identité… mais aussi d’inscription dans les écoles, de demandes de bourses scolaires… ou encore de difficultés judiciaires, d’enfance en difficulté, de problèmes sociaux. Sur ces derniers points, nous travaillons avec les associations de solidarité dans chacune des villes. Ce dispositif fonctionne assez bien.

 

Nous sommes cinq Conseillers consulaires élus pour Madagascar et 446 dans le monde, dont 90 sièges à l’Assemblée des Français de l’Etranger (AFE). Elu à l’AFE, j’ai participé à la session qui vient d’avoir lieu, du 16 au 20 mars 2015, au Centre de Conférences Ministériel, rue de la Convention, à Paris. Durant ces 5 jours, nous avons travaillé principalement dans les commissions (il en existe 6). J’appartiens à la Commission des lois, règlement et Affaires consulaires. J’ai présenté deux dossiers, l’un sur le sujet des « usurpations d’identité », l’autre sur « Les Consuls honoraires ». La Commission a aussi travaillé sur l’évaluation des élections organisées à l’étranger en 2014, sur « le droit à conduire » et la problématique des échanges de permis de conduire à l’étranger, sur la « Modernisation du réseau consulaire ». L’AFE vote ensuite des résolutions qui sont des recommandations adressées au gouvernement. C’est un travail essentiel pour améliorer la qualité des services rendus aux Français résidant hors de France. Pour ceux qui s’intéressent aux travaux des Commissions et de l’AFE, je vous invite à vous rendre sur le site de l’Assemblée

http://www.assemblee-afe.fr/

 

 

Avec l’expression de mes meilleures salutations

 

Jean-Daniel Chaoui

Conseiller consulaire Madagascar

Conseiller AFE Afrique

Membre de la Commission des lois, règlement et Affaires consulaires