Blog

9. oct., 2019

Scolarité complémentaire internationale, une formule idéale pour la scolarisation de vos enfants !

Depuis 6 ans, le dispositif « Scolarité complémentaire internationale » du CNED permet à tous les enfants d’expatriés de suivre un enseignement français à l’étranger. Idéal pour garder un lien avec la France et réintégrer si besoin le système éducatif français !

Publié le 30 septembre 2019 Par Français à l'étranger 

La scolarité complémentaire internationale, pour quoi faire ?

L’objectif du dispositif est de donner à tout élève inscrit dans un établissement local proposant un enseignement hors système scolaire français la possibilité de suivre une scolarité complémentaire en français, afin de pouvoir si besoin continuer ses études dans le système éducatif français.

Pour cela, le CNED propose une formation à distance allégée, centrée autour de 3 matières fondamentales. En bref, un enseignement mieux adapté à la réalité des élèves et moins contraignant qu’une double scolarisation!

Pour les parents, ce dispositif assure une scolarité complète à leurs enfants, sans avoir besoin de passer par un établissement français à l’étranger.

Depuis 2013, un dispositif qui a fait ses preuves

Depuis la rentrée scolaire de 2013, plus de 2 300 personnes font confiance au CNED chaque année, en optant pour la scolarité complémentaire internationale pour leurs enfants.

Disponible de la grande section de maternelle jusqu’à la terminale, cette formule de scolarisation complémentaire porte sur plusieurs matières fondamentales, qui varient selon le niveau scolaire : français, mathématiques, histoire-géographie, sciences…

La scolarité complémentaire internationale du CNED s’adapte au calendrier de scolarisation de votre pays de résidence : vous pouvez inscrire par exemple votre enfant pour un début de formation dès septembre ou dès janvier.

Selon le niveau de l’enfant, il est possible de choisir entre 2 versions de mise à disposition des cours :

  • la version numérique : elle comprend l’ensemble des cours, devoirs et services. Tout ce dont votre enfant a besoin pour commencer son année scolaire, c’est une tablette ou un ordinateur ainsi qu’une connexion à Internet. Disponible uniquement pour le collège et le lycée.
  • la version numérique + cours imprimés : vous bénéficiez des mêmes cours et services, avec en plus la version imprimée des cours. Disponible uniquement pour le primaire et le collège.

Les élèves sont évalués au cours de l’année dans chaque matière au moyen de devoirs retournés aux correcteurs par Internet ou par la voie postale. Une attestation de suivi de formation est délivrée par le CNED en fin de formation. Le conseiller culturel de l’ambassade de France peut certifier le niveau atteint en fonction des résultats obtenus dans l’établissement local et de ceux obtenus au CNED.

> Pour les expatriés de l’hémisphère nord, c’est le bon moment pour s’inscrire !

Pour plus d’informations, vous pouvez vous rendre sur la page Scolarité complémentaire internationale école, collège et lycée du site du CNED.

 

23. sept., 2019

Français à l’étranger.fr

Le catalogue du Cned vient de paraître !

Publié le 22 septembre 2019 Par Nathalie Laville

 Le Cned vient de publier son catalogue des formations 2019-2020. Il s’adresse à des publics très différents, qui ont tous en commun de vouloir apprendre ! Pour les élèves de la maternelle à la terminale, générale, technologique ou professionnelle, pour les jeunes qui veulent faire des classes prépa, pour toutes celles ceux qui souhaitent passer un diplôme du supérieur, de l’entrée de l’université au master, mais aussi pour les adultes qui souhaitent se réorienter, passer des concours ou encore préparer une certification ou un diplôme en langue étrangère. Avec le Cned, tout paraît possible, même si l’on est à des milliers de kilomètres de la France !

 

3. avr., 2019

Français à l’étranger.fr

CNED : BTS commerce international

Le bon bagage pour ceux qui rêvent de mobilité internationale !!

Publié le 25 mars 2019  Par Français à l'étranger

 

Lycéens de Terminale ou étudiants en quête d’une réorientation ouvrant la porte d’expériences à l’étranger, voici le BTS qu’il vous faut !

Les techniciens supérieurs du commerce international  apprennent la maîtrise des langues vivantes étrangères, l’aptitude à la négociation, la capacité à se mobiliser rapidement et avec efficience sur une opportunité d‘un marché étranger et possèdent la rigueur nécessaire au suivi des affaires traitées.

Le technicien supérieur de commerce international exerce ses activités dans toute entreprise de production, de transformation, de commercialisation, de services réalisant des opérations sur des marchés étrangers ou liées à des implantations étrangères en France.

Les jeunes diplômés débutent dans les services commerciaux d’exploitation, d’administration et de promotion, financiers, contentieux ou logistiques des entreprises.

On sait, une fois le diplôme en poche, que l’expérience du terrain étranger, l’opportunité de mener à bien une opération avec l’étranger, même courte au cours des stages sur deux ans, la ténacité, l’autonomie, apparaissent de plus en plus comme des conditions déterminantes d’emploi et de rapides et intéressantes évolutions de carrière dans les domaines suivant : prospecteur-acheteur, collaborateur du service des achats internationaux, responsable export en PME, responsable administratif export, chef de marché (zone/pays), attaché commercial export, chef de produit/gamme ou encore animateur d’une antenne commerciale, etc.

 

25. janv., 2019

Actualités économiques

CNED : préparation au DAEFLE

Le DAEFLE (Diplôme d’aptitude à l’enseignement de Français langue étrangère) atteste de vos compétences en enseignement du français auprès d’étudiants non francophones.

 

Publié

Français à l'étranger

24 janvier 2019

Le Centre national d’enseignement à distance (CNED), en partenariat avec l’Alliance française Paris Ile-de-France propose une préparation souple et complète, orientée vers la pratique de classe.

À l’étranger, l’enseignement du F.L.E. est assuré par les établissements du réseau culturel (Centres culturels et Instituts français) du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères (MEAE) et/ou par les Alliances françaises. Vous pourrez aussi exercer dans des écoles de langues, des fondations, des universités locales, des entreprises françaises et francophones implantées…

Un test d’accès est indispensable pour accéder à la formation.

Renseignement http://www.cned.fr/inscription/8fleddix/

 

26. oct., 2017

Question sur l’accompagnement des établissements d’enseignement français à l’étranger par le CNED

Sénateur Jean-Yves Leconte, le 25/10/2017

J’ai adressé le 20 juillet 2017 au ministère de l’Education nationale une question portant sur les engagements que le CNED prenaient pour l’accompagnement des établissements scolaires implantés à l’étranger faisant appel à ses services.

Voici le texte de la question posée le 20 juillet 2017 :

 » M. Jean-Yves Leconte appelle l’attention de M. le ministre de l’Education nationale sur les modalités mises en place par le centre national d’enseignement à distance (CNED) pour accompagner les établissements d’enseignement français à l’étranger.

En effet, le CNED accompagne de nombreuses écoles françaises à l’étranger qui ne disposent pas d’une homologation. Des répétiteurs accompagnent les élèves en classe, mais leur suivi et la validation pédagogique dépendent du CNED. Les répétiteurs et les établissements concernés ont parfois besoin de contacts directs avec le CNED.

Or de très nombreux témoignages soulignent la grande difficulté d’entrer au contact avec le CNED par téléphone, courriel ou courrier. Bien que les élèves suivent le CNED en groupe et par classe, le suivi assuré par le centre n’est qu’individuel. Ainsi ce ne sont pas les mêmes correcteurs qui corrigent les copies des élèves qui sont dans une même classe ; les évaluations ne sont pas faites sur les mêmes bases et les copies ne sont pas retournées ensemble.

Dans ces conditions il est difficile aux établissements de conserver un fonctionnement par classe et certains élèves arrivent parfois en fin de trimestre sans évaluation du CNED. Il lui demande que le CNED propose un numéro téléphonique dédié aux établissements faisant appel à ses services, et si le CNED peut aussi envisager de disposer de coordinateurs par classe assurant deux fonctions : s’assurer que les prestations qu’il sert à des élèves d’une même classe sont cohérentes et être disponibles pour l’équipe pédagogique de l’établissement accueillant les élèves et faisant appel au centre. »

Voici la réponse qui m’ait parvenue le 19 octobre dernier :

 » Le centre national d’enseignement à distance (CNED) accompagne les établissements d’enseignement français à l’étranger qui ne disposent pas d’une homologation du ministère de l’éducation nationale pour l’ensemble des niveaux d’enseignement (souvent collège et/ou lycée).

Le système repose sur la présence de répétiteurs appelés « assistants pédagogiques » qui aident les élèves à organiser leur travail en fonction des cours dispensés par le CNED et des tâches qui sont demandées. La spécificité de cette fonction et la diversité des profils des assistants pédagogiques conduisent le CNED à assurer un suivi attentif de leur activité et à se rendre disponible pour les questions de tous ordres qu’ils peuvent poser.

Le nombre d’établissements et d’enseignants concernés (il y a près de 120 conventions entre le CNED et des établissements scolaires de l’étranger) a conduit le CNED à organiser la remontée de ces questions. Chaque établissement désigne ainsi un « référent CNED » qui est, avec le chef d’établissement, l’interlocuteur direct du Centre.

En vis-à-vis chacun des sites concernés du CNED (notamment Toulouse pour le 1er degré, Rouen pour le collège et Rennes pour le lycée) a désigné deux personnes, l’une pour la gestion administrative et l’autre pour le suivi pédagogique, dont les coordonnées sont adressées à l’ensemble des établissements avant la rentrée scolaire. Les assistants pédagogiques peuvent également s’adresser directement à des « professeurs tuteurs disciplinaires », garants des contenus d’enseignement par discipline, dont les coordonnées (permanences téléphoniques et adresses mél) figurent sur le site dédié aux inscrits au CNED (« Espace inscrits »).

La mise en place progressive, ces dernières années, de la dématérialisation des copies http://www.cned.fr (application « tutoriel copies en ligne ») a permis de raccourcir considérablement les délais de correction, ce qui constituait une demande récurrente des établissements.

Cette réactivité nouvelle est également liée à l’attribution automatique des copies au correcteur de la discipline disponible ; il peut ainsi effectivement y avoir des correcteurs différents au sein d’une même classe CNED. Dans la perspective du renforcement de la cohérence pédagogique, le CNED se propose d’évaluer les moyens techniques à mettre en œuvre pour confier les copies d’une même classe au même correcteur. »