8. févr., 2018

Propriétaire de la bijouterie Kalidas : toujours aux mains de ses ravisseurs

https://pdf.printfriendly.com/camo/0cc9a809e25106689d6576bf1917014117faad4e/687474703a2f2f7777772e6e6577736d6164612e636f6d2f77702d636f6e74656e742f7468656d65732f6e6577736d6164612f74696d7468756d622e7068703f7372633d687474702533412532462532467777772e6e6577736d6164612e636f6d25324677702d636f6e74656e7425324675706c6f6164732532463230313825324630322532464b49444e415050494e472d312e6a706726713d393026773d373935267a633d31Le propriétaire de la bijouterie Kalidas Analakely est à son 15e jour de séquestration. Le père du président de l’association des hindous de Madagascar est toujours entre les mains de ses ravisseurs. De son côté, sa famille tente le tout pour le tout pour rester en contact avec les ravisseurs afin de négocier sur les conditions de sa libération. D’ailleurs, l’on sait que les kidnappeurs ont déjà contacté sa famille auparavant pour demander une rançon. Par contre, aucune information ne filtre du côté des enquêteurs.

Pour rappel, cet opérateur de 68 ans a été kidnappé à Antanimena dans la soirée du 17 janvier dernier. Il était au volant de sa Hyundai Sonata pour rentrer chez lui à Ivandry quand six individus lourdement armés à bord de motos l’ont pris d’assaut devant la villa Pradon. Ses deux gardes du corps n’ont pu rien faire face aux armes des kidnappeurs.

Les Nouvelles

Le 02/02/18

ATs.