9. mai, 2019

Un hiver chaud en prévision

L’hiver serait chaud à Analamanga et dans le Vakinankaratra, pour cette année. Le phénomène El Ninö affecte le temps sur les Hautes Terres centrales.

Les temps glaciaux, ils se feraient rares en cette saison d’hiver. Les températures minimales et maximales seraient élevées, par rapport aux normales, dans les régions du Vakinan-karatra et d’Analamanga, selon les prévisions de la direction générale de la Météorologie. « Nous prévoyons un temps plus chaud par rapport aux précédentes années, cet hiver, à cause du phénomène El Ninö qui sévit. Le phénomène lui-même résulte des changements climatiques», affirme Oméga Raharimalala, chef de service de la météorologie dans la région d’Analamanga. C’était à Antsirabe, hier, dans le cadre de l’atelier d’élaboration des documents du plan national d’adaptation et de la politique nationale de lutte contre le changement climatique, financé par l’Union Européenne et le ministère fédéral de la Coopération économique et du Développement du gouvernement Allemand (BMZ).

Hausse de la tempé-rature moyenne


En détail, la température maximale pourrait atteindre les 26°C ou 27°C, à Antananarivo, si en période d’hiver, la température maximale moyenne était de 22°C ou 23°C, en général. Et la température minimale varierait autour de 13°C au lieu de 8°C ou 9°C. « Certes, il y aura des moments où il fera froid. Mais nous allons ressentir plus la chaleur que le froid», ajoute Oméga Raharimalala.
Pour la région du Vakinankaratra, les températures maximales et minimales augmenteraient de 0,5°C par rapport aux normales, selon l’explication d’Anthony Randriantsiho-maninarivo, chef de service de la météorologie dans la région Vakinankaratra. « D’après nos prévisions, les températures seront plus élevées que les normales, durant les trois mois à venir. Par exemple, si la température minimale est de 9°C, elle pourrait augmenter à 9,5°C», souligne-t-il. En 30 ans, les températures normales auraient connu une hausse de 0,2°C dans cette région du Vakinankaratra.

Bien que le temps commence à être frais le matin et le soir à Antananarivo et à Antsirabe, la saison d’hiver ne commencera qu’au mois de juin pour se terminer au mois d’août. Ces trois dernières années, le bulletin des prévisions météorologiques des mois de juin, juillet et août, établi par la direction générale de la météorologique, a défini un temps à tendance chaude.

Bien que le temps commence à être frais à Tana, la saison d’hiver ne commencera qu’au mois de juin.

L'Express de Madagascar

Le 26 avril 2019

Miangaly Fanantenantsoa Ralitera

Une anomalie météorologique

La température maximale atteint les 35°C à Mandoto, région du Vakinankaratra, le 23 avril. Il s’agit d’une « anomalie », selon Anthony Randriantsihomaninarivo. « Les températures moyennes dans le Vakinankaratra varient entre 18°C et 29°C. Ces températures très élevées pendant l’intersaison, nous pouvons les qualifier d’« évènement extrême ». Cela pourrait avoir un rapport à la hausse de la température de la mer », souligne-t-il. En novembre 2018, une température extrême de 32°C a été, également, enregistrée dans cette région connue pour sa fraîcheur. Ces évènements « pourraient encore se produire pendant les 15 ou 30 ans à venir ».