2. mai, 2018

Rencontres du film court » : la 13ème édition clôturée en beauté

Enthousiasme, surprise et joie ont coloré la  fin du festival panafricain  « Rencontres du film court »  vendredi.  Ayant lieu plus tôt que prévu, la cité idéale qu’est le « Rfc » a donné un visage au cinéma africain actuel.  Cinq zébus d’or, cinq grand prix,  trois prix et une mention spéciale  ont marqué cette 13e édition des plus fructueuses.

Parmi la sélection, « Black Mamba », la fiction de la tunisienne Amel Aguelatty s’est particulièrement démarquée en raflant deux zébus d’or, celle de la catégorie fiction et de l’interprétation, ainsi que le grand prix « Rfc ». Dans la catégorie « Documentaire », le trophée est allé à la « Déambulation » de Tovoniaina Rasoanaivo qui a également reçu le prix jury jeune. La « zébu d’or Animation » a sacré « Tantara » d’Yannick Andrianambonisoa.

La pointe d’émotion prend le pic au moment où Laza, le directeur du festival fait appel à Gégé Rasamoely à monter sur scène. La « zébu d’or d’honneur » lui a été attribuée pour sa grande contribution à la promotion du cinéma malgache. « Avec plus de 40 films à son actif, nous lui devons la reconnaissance » avance-t-il. Sous le trait de l’émotion, l’acteur n’a pas pu retenir ses larmes de joie avant de remercier haut et fort tous ceux qui ouvrent dans le dessein de donner une meilleure image du 7e  art malgache.

Avec plus de 350 films diffusés, des milliers de festivaliers et une présence massive de faiseurs de films du monde entier, les « Rfc » misent sur cette dernière génération qui deviendra certainement les futurs  grands noms du cinéma africain. Par ailleurs, la présence des réalisateurs en compétition signifie beaucoup car ils sont en train de prendre la responsabilité, d’écrire ensemble l’histoire du cinéma dans le continent noir. Vivement l’année prochaine !

Midi Madagascar

Le 23/04/18

Zo Toniaina