Blog

16. mars, 2017

La Valise Itinera


Généralités

     C’est un dispositif transportable, destiné à recueillir les données biométriques lors des diverses demandes de titres. Cela permet aux agents consulaires d’effectuer « des tournées » dans les villes de provinces en recueillant les données biométriques des Français demandeurs de CNI (Carte nationale d’identité) et de passeport.

         La valise Itinéra est fournie par l’Agence nationale des titres sécurisés (ANTS). Son utilisation est hautement sécurisée, tant pour l’accès au logiciel TES (titres électroniques sécurisés) que pour la mise en route propre de l’ordinateur portable. Les données biométriques recueillies sont transmises de manière cryptée et ne sont pas stockées dans la valise. Ces outils offrent le même degré de sécurité que les dispositifs fixes installés dans les mairies et les postes diplomatiques et consulaires.

           Le système ITINERA avait été inauguré par la ministre déléguée chargée des Français de l’étranger, Mme Hélène Conway-Mouret, le 8 octobre 2012 à l’occasion d’un déplacement à Pékin. En 2016, 60 valises Itinera avaient été déployées dans le réseau diplomatique et consulaire. A l’usage, ces valises ont cependant montré une grande fragilité et donc un manque de viabilité. C’est pourquoi un appel d’offre a été lancé pour une deuxième génération Itinera.

Itinera II

          Compte tenu des difficultés techniques rencontrées par ce dispositif, le ministère des affaires étrangères et du développement international a décidé d’acquérir un nouveau matériel élaboré par l’Agence nationale des titres sécurisés (ANTS). Ce matériel, exclusivement dédié à la réception des demandes de passeports, a été expérimenté en mai dernier par le consulat général de France à Bruxelles. Les premiers retours sont positifs et soulignent une meilleure stabilité du matériel. Le Consulat de France à Bruxelles est satisfait de ce nouveau dispositif. Des propositions d’amélioration (notamment ergonomiques) ont été demandées à l’ANTS. L’expérimentation devrait se poursuivre dans quatre postes (Johannesburg, Jakarta, Vancouver et Sydney).

           Dans le courant de l’année 2017, une quarantaine de postes devraient être équipés du nouveau dispositif, notamment dans les pays où les distances sont importantes donc le Consulat Général de Tananarive.