Blog

29. août, 2017

De plus en plus de jeunes se regroupent en équipe pour participer à l’évènement Start-up Week-end. Pour Antananarivo, l’équipe initiatrice de la première marque de ketchup malgache a gagné l’édition 2017.

 2.900 événements organisés à travers 150 pays ; 193.000 participants regroupés en 23.000 équipes. Telles sont les réalisations enregistrées depuis le lancement de l’événement « Start-up week-end » en 2007, par l’incubateur californien Techstars. Cette manifestation qui encourage la création de startups par l’action et l’expérimentation a porté ses fruits, car 12% des projets créés donnent lieu à une véritable création d’entreprises. Pour la dernière édition qui s’est tenue à Antananarivo ce mois d’août, la lauréate est l’équipe qui a créé la marque de ketchup « Tôma’tsiro », 100% bio, sans additif ni conservateur. Il s’agit de l’équipe de Riantsoa Mialinarindra, Tiana Razakandisa, Candy Randrian et Adrien Tip Leung. D’après ces jeunes, ce ketchup « Vita Malagasy » défie les ketchups importés. « Nous utilisons des tomates, du vinaigre, du sel, du sucre et des épices malgaches pour la production de Tôma’tsiro », ont-ils indiqué. Avec son succès au concours, cette équipe s’est vue récompensée de plusieurs prix, principalement en services et accompagnements.

Diversifiés. D’autres gagnants ont également été récompensés, dans le cadre du « Start-up Week-end » Antananarivo. Le deuxième lauréat de l’évènement est l’entreprise sociale Green’up qui lutte contre le gaspillage alimentaire. Avec une application mobile, le projet permet aux commerçants de jeter moins et gagner plus, aux consommateurs de manger moins cher et aux orphelinats de recevoir des repas gratuits. Tout cela, en incluant un système de livraison vert et collaboratif, selon les explicatons de l’équipe de Green’up constituée de Dimby Andriambinintsoa, Menjaniaina Rambeloharison, Julia Venn et Natacha Betombo. Par ailleurs, la troisième place du concours a été attribuée à Sylph, un projet qui vise à produire des casques audio à caisson en bois, pour promouvoir la qualité des bois malgaches et également pour le respect de l’environnement. Il s’agit d’un produit modulaire, qui s’adapte aux demandes des consommateurs et à tous types de revenus, selon ses promoteurs.

Performances. Outre ces trois gagnants, d’autres prix ont également été décernés. Le projet ABE (Agricultural Business Exchange) a été le Coup de Cœur du Jury et a également gagné le 24h Logo. Cette participante est une entreprise qui vise à approvisionner les régions de la GrandeIle en produits agricoles tout en améliorant le niveau de vie des cultivateurs. Ensuite, le projet Paika a gagné le 24h Site Web. « Paika », un « chatbot Messenger » spécialisé dans la facilitation de la recherche d’évènement en cours ou non, a été créé en vue de leur offrir une fonctionnalité montrant ces évènements, qu’ils soient de nature conférence ou festival. En ce qui concerne le 24h Community Management Twitter, ce prix a permis à l’équipe « Tôma’tsiro » de montrer, une fois de plus sa meilleure performance. Le 24h Chatbot a, par contre, été remporté par le projet Diary. Enfin, le Team Activity a été gagné par Seeds Learn&Share. Ce projet propose de donner des emplois aux jeunes universitaires en leur offrant un mentoring en développement personnel pour qu’ils puissent à leur tour enseigner aux collégiens et aux lycéens d’Antananarivo. Bref, des projets très diversifiés se sont fait remarqués durant l’événement « Start-up Week-end » Antananarivo. D’après les organisateurs, cet événement se tiendra l’année prochaine, probablement au mois d’août. Pour la première fois, cet événement sera également lancé, pour Madagascar, hors de la Capitale, avec le « Startup Week-end » Fianarantsoa, qui aura lieu en mai 2018.

Midi Madagascar

Le 29/08/17

Antsa R.