25. sept., 2015

Travailler, entreprendre, se former à l'étranger 4

Document 4

 

La loi du marché, un regard frontal et contemporain sur notre société

 

La loi du marché, le film qui a consacré la carrière de Vincent Lindon, raconte l’histoire de Thierry Taugourdeau, la cinquantaine qui enchaîne les formations sans avenir et les rendez-vous à Pôle Emploi depuis qu’il a perdu son travail. Entre les traites de l’achat de la maison familiale et les frais de scolarité élevés de leur fils handicapé, Thierry et son épouse ne s’en sortent plus financièrement. Pris à la gorge, Thierry accepte un poste de vigile dans un supermarché. Il est bientôt confronté à des situations difficiles...

 

Présenté en compétition officielle à Cannes, ce nouveau film de Stéphane Brizé cherche à coller au plus près du réel en ne portant à l’écran qu’un seul acteur professionnel, jouant sur le flou entre situation réelle et cinéma. Faire un film sur la réalité d’un chômeur senior est un pari risqué. Pour déjouer les pièges du mélo, le réalisateur a fait le choix de la caméra à hauteur d’homme, comme un témoin de cette vie d’angoisse. La démonstration s’avère parfois maladroite, mais la loi du marché a le mérite de porter un regard frontal et contemporain sur notre époque, celle voulant pousser chacun d’entre nous à la résignation.

 

De Stéphane Brizé. Avec Vincent Lindon, Yves Ory, Karine de Mirbeck