4. déc., 2018

Donné Andriambaliha : porter la culture malgache en Nouvelle Calédonie

Le groupe Donné Andriambaliha revient d’un séjour en Nouvelle Calédonie où il a donné un concert, et a effectué une série d’ateliers sur la musique et la culture malgache.

C’était un enchantement, tant pour les artistes, Donné Andriambaliha et son groupe, que pour le public  venu assister à la représentation musicale lors de l’inauguration du nouveau centre culturel à Hienghène au Nord de la Nouvelle-Calédonie, le 8 octobre dernier. La réouverture du Centre Culturel Provincial « Goa Ma Bwarhat » a été organisée par l’association culturelle DOO HUNY de Jean-Marie Tjibaou et à cette occasion, le groupe Donné Andriambaliha a été invité pour animer la soirée. Donné Andriambaliha, Edmond le violoniste et luthiste, Holiseheno la chanteuse et percussionniste ainsi que Bruno, chorégraphe, danseur et chanteur, ont fait découvrir la culture malgache à l’autre bout du monde à travers leurs talents. Avec leurs instruments malgaches, dont la Valiha ou encore le Sodina, ils ont transporté le public dans un voyage musical exotique et très typique. Véritable showman, Donné Amdriambaliha n’a pas laissé le public de marbre.

Promotion culturelle:Outre le concert de l’inauguration de ce centre culturel, le groupe Donné Andriambaliha a participé à de nombreux ateliers pour promouvoir la danse et la musique malgache pendant toute la semaine qui a suivi l’ouverture du centre. L’association « Ravinala », mécène de la culture malgache en Nouvelle Calédonie, leur a permis de se représenter également lors d’un concert indépendant au conservatoire de Koné le 17 Octobre. « Vision Madagascar » une société leader dans le secteur de l’immobilier, l’exploitation de bois, le service et l’organisation d’évènements, a contribué au financement du voyage du groupe et a rendu leur expédition possible en perpétuant une relation de longue date entre l’artiste, Donné Andriambaliha, et l’entreprise. D’ailleurs, à travers ses valeurs et ses actions, le groupe « Vima » vise un impact positif sur la société malgache. La promotion de la culture et de l’éducation est pour elle essentielle à l’amélioration des conditions de vie à Madagascar. Aussi, la mise en avant d’artistes locaux et de la culture contribue à créer un nouveau Madagascar.

Midi Madagascar

Le 26/11/18

Anjara Rasoanaivo