Blog

26. avr., 2017

Satisfaction, la journée d’hier a été, pour la BFV-Société Générale l’occasion de marquer la fin de l’année d’exercice 2016 par la présentation d’un double évènement qui s’est tenue au siège de la banque à Antaninarenina. D’un côté, ce fut la présentation du bilan des activités annuelles et de l’autre, l’organisation de la journée de découverte des métiers de la banque ou JDMB.


C’est sur le taux de croissance des encours de crédits et de dépôt de 13% enregistré pour l’année dernière que Bruno Massez, directeur général, a tout particulièrement mis l’accent. Un chiffre de progression qui fait la fierté de la banque dans la mesure où cela représente tout de même trois fois plus que le taux de croissance du pays. Ce qui a permis à la BFV-SG d’accroître ses revenus de 9% pour 2016.

Expansion


Des performances obtenues, entre autres, par la bonne maîtrise des coûts de gestion et des risques ou encore par la confiance des actionnaires de la banque qui, rappelons-le, se compose essentiellement de la société mère, la société générale, de l’Etat malgache et enfin des employés-même de la BFV. Ainsi, à la fin de l’année 2016, le résultat net de la banque se chiffrait à 69.7 milliards d’ariary, reflétant surtout cette confiance qu’accordent ses clients à l’institution bancaire. « Une confiance qui permet donc à la BFV-SG de s’engager encore plus dans l’avenir de l’économie malgache », souligne le directeur général.
Pour ce faire, la banque projette de renforcer de 43 milliards d’ariary ses fonds propres depuis le début de l’année dernière en les portant à 143 milliards en cette fin d’année d’exercice. Ainsi, ambitionnant toujours de porter le statut de la banque relationnelle de référence sur le marché national, la BFV-SG, rien que durant l’année 2016, a procédé à l’expansion de son réseau notamment avec l’ouverture de 6 nouvelles agences, le lancement de la phase test des distributeurs de billets de petite coupure de 2000 ariary ou encore avec la diversification des offres de crédit ainsi que des modes de paiement sécurisé suivant les nouvelles technologies dont la bfv net ou encore le concept e-vidy pour les transactions B to B.

L'Express de Madagascar

Le 22/04/17

Harilalaina Rakotobe

13. août, 2015
20. juil., 2015

Vous pouvez cliquer sur le lien ci-dessous pour visualiser la présentation de l'APB

 

 La présentation de l'APB