Blog

28. juil., 2017

Les 8es Jeux de la Francophonie ont été lancés officiellement par le président de la Côte d’Ivoire, Alassane Ouattara. Place maintenant aux compétitions dans les nombreuses disciplines sportives et activités culturelles.

Une cérémonie haute en couleur mettant en valeur la diversité et la richesse culturelle de la Côte d’Ivoire. Un défi relevé pour le comité d’organisation en offrant ce spectacle de presque deux heures aux millions de téléspectateurs de par le monde. Lorsque les 58 délégations participantes aux Jeux entrent sur la piste, ils ont été applaudis par les nombreux spectateurs présents dans le Stade de Félix Houphouët-Boigny. La délégation malgache composée de 83 personnes a été conduite par Heritiana Rakotoarimanana lors du traditionnel défilé. Faro, la mascotte des Jeux était la vedette de la soirée.

Primes. Comme annoncé avant le départ de la délégation au pays, les athlètes et les sportifs ont été reçus par le président de la République, Hery Rajaonarimampianina, hier, matin au Village des Jeux « Akwaba » à Marcory. « Votre présence en force avec 83 personnes marque l’intérêt que l’Etat porte aux sportifs et aux artistes. Comme la jeunesse est l’avenir du pays, Madagascar croit en vous. Aussi, vous êtes nos ambassadeurs à ces jeux et aux yeux du monde » a expliqué le chef d’Etat dans sa prise de parole. A cette occasion, le président a offert un argent de poche aux athlètes et sportifs engagés sans oublier les primes de reconnaissance. Et au grand bonheur des sportifs et athlètes, une prime de 2.000.000 Ariary sera offerte pour le médaillé d’or, 1.000.000 Ariary pour l’argent et 500.000 Ariary pour le médaillé de bronze. « Ces promesses nous motivent encore plus à toujours exceller. Nous vous promettons de donner le meilleur de nous-mêmes » a indiqué Heritiana Rakotoarimanana dans sa prise de parole.

T.H

Midi Madagascar, 22/07/17

19. mai, 2017

Lors de son 17e Assemblée générale à Marrakech au Maroc, l’Agence universitaire de la Francophonie (AUF) a élu son nouveau président pour un mandat de quatre ans. Il s’agit de Sorin Mihai Cîmpeanu, le recteur de l’université de Sciences agronomiques de Bucarest qui a obtenu 133 voix contre 113 pour Ana Gutu, le premier vice-recteur de l’université libre internationale de Moldavie.

Sorin Mihai Cîmpeanu succède ainsi à Abdellatif Miraoui, le président sortant. Le renouvellement des conseils d’administration et associatif a également eu lieu lors de cette Assemblée générale.

A titre d’information, l’Agence universitaire de la Francophonie est une association mondiale d’universités francophones, créée il y a plus de 50 ans. Elle regroupe près de 850 établissements universitaires sur les cinq continents dans plus de cent pays, y compris ceux de Madagascar et de l’océan Indien. Elle a pour mission de promouvoir une francophonie universitaire dynamique impliquée dans le développement économique et social. L’AUF développe des partenariats avec différentes organisations comme l’Unesco, les ONG et des entreprises du secteur privé.

Les Nouvelles

Le 16/05/17

Sera R

23. nov., 2016

6ème Forum des caravanes des dix mots