6. juin, 2017

Le monde du Karting

Ce billet de la matinale ce matin nous emmène en effet au sein d’une écurie de rotax.

Qu’est ce que la rotax ?

Le rotax est une catégorie dans les rallyes de karting, elle tire son nom du moteur de karting du même nom.

Et donc ce matin on va parler d’une écurie spécialisée dans cette catégorie ?

Oui, on va s’immerger dans l’écurie du Team Mass’in dans le cadre du championnat de Madagascar de karting rotax. Ce championnat a commencé avec un premier grand prix Total Karting Madagascar.

C’est comment une écurie de karting ?

Ce sont plusieurs personnes qui travaillent pour préparer la voiture et la course, pour la Team Mass’in. En tout, dix personnes, une team manager, une responsable logistique, deux mécaniciens et 6 pilotes  pour les deux catégories, élite et espoir.

Et qu’est ce qu’ils font avant la course ?

Ils préparent la voiture. Il faut inspecter tout, les pneus, les freins, la transmission et bien d’autres points pour améliorer la voiture. Pour cela, ils utilisent la télémétrie, un appareil qui analyse la performance des voitures. La voiture elle-même dispose d’un ordinateur de bord et d’autres capteurs qui lui permettent de se connecter à la télémétrie.

Et quand la voiture est prête, c’est quoi la suite ?

On passe aux essais, et là, ce sont les pilotes qui entrent en scène. Ils doivent tester les voitures en prévision de la course qui les attend, surtout que cette année, la Team Mass’in vise la première place du championnat national et de garder le titre de Trophée International qu’elle a déjà gagné les deux années précédentes.

Donc les pilotes n’ont pas besoin de beaucoup de préparation ?

Si, il faut savoir que le rythme pendant un championnat est très soutenu, avec deux séances d’essai, une première manche de six tours, un pré-finale de dix tours et une finale de 14 tours, ce qui fait plus de vingt tours et tout. Pour espérer tenir la distance, les pilotes doivent avoir une très bonne condition physique.