22. juin, 2017

La relation parent-enfant et le conflit des générations

La relation parent-enfant et les relations entre les générations seront le sujet du billet de ce jour, un sujet qui nous concerne tous car on est tous parents mais aussi enfant de quelqu’un.

Pourquoi parler de génération et de relation parents / enfant ?

Parce que le problème vient souvent de là, n’étant pas issu de la même génération, les parents et les enfants ont souvent des points de vue divergents. D’ailleurs, les spécialistes ont une idée bien précise sur cette histoire de génération.

C'est-à-dire ?

On parle actuellement de trois générations : la génération X (né entre 1960 et 1980) la génération Y (né entre 1980 et 1999) et la génération Z (né après 1999)

Et il y a beaucoup de différence entre les 3 ?

Oui, pour la génération X, l’important c’est le travail, la famille et le statut social. Alors que la génération Y cherche à équilibrer la vie de famille et la vie professionnelle. Quant à la génération Z accro à la nouvelle technologie est très attaché à la question de l’apparence.

Oui, mais comme c’est la génération X qui a engendré la Y et celle-ci a donné la Z, alors pourquoi les valeurs ne se transmettent pas entre les générations ?

Chaque génération essaye de transmettre des valeurs à la suivante mais ce n’est pas si facile. La génération X a tenté de transmettre l’importance du travail et d’avoir une situation à la génération Y. Cette dernière a gardé la valeur du travail mais a fait plus de place pour la famille et les loisirs. Quant à la génération Z, l’important est le « paraitre » et la place dans la société  et le reste s’articule autour de cette idée.

Ça dépend un peu de l’éducation aussi non ?

Oui, et pour bien éduquer, il faut connaitre les différents stades de l’évolution d’un enfant, de 0 à 2 ans, l’enfant construit l’estime de lui-même, de 2 à 11 ans, l’enfant essaye d’être autonome et de 12 à 18 ans il affirme son identité.

C’est quoi la bonne méthode alors ?

En ce moment, les parents doivent jongler avec les influences extérieures, la famille est le premier repère de l’enfant. Les parents doivent donc accepter l’évolution de leurs enfants et agir en conséquence. La compréhension et le dialogue sont les meilleures des méthodes.

On espère que ces quelques conseils seront utiles aux familles qui nous écoutent.

Mettre une chanson qui illustre comme « Allo maman bobo » d’Alain Souchon.