3. juil., 2017

Nicolas Hulot, un écolo au gouvernement en France

Le billet de ce jour va parler de Nicolas Hulot et de son entrée  dans le gouvernement. Oui après avoir refusé plusieurs fois à plusieurs présidents de la République, il a dit oui à Emmanuel Macron.

Et il est au gouvernement au ministère de l’écologie donc ?

En fait, pour être précis, il est MINISTRE D'ÉTAT, MINISTRE DE LA TRANSITION ÉCOLOGIQUE ET SOLIDAIRE. Mais, oui, il s’occupe de l’écologie.

Sa popularité n’est pas nouvelle, peut-on rappeler son parcours ?

Il a été Photographe, Journaliste, Animateur et producteur de programmes télévisuels, Fondateur de la Fondation Nicolas-Hulot pour la nature et l’homme, Auteur d’ouvrages et de publications, Envoyé spécial du Président de la République François Hollande pour la protection de la planète (2012 – 2015) avant d’être ministre.

Et bien ça fait beaucoup, il est taillé pour ce poste donc, et comment a-t-il pris cette nomination ?

Il l’a assez bien accueilli et les analystes pensent qu’il a accepté car pour cette fois, il ne sera pas étiqueté gauche ou droite, il sera l’écolo du gouvernement et c’est tout.

J’imagine que plusieurs personnes l’attendent au tournant après ça ?

On ne peut pas non plus s’attendre à ce qu’il change le monde à lui tout seul mais il prend son rôle à cœur et il se dit ouvert aux discussions donc, pour l’instant tout va bien.

Et quels sont ses priorités ?

Le premier chantier prioritaire de Nicolas Hulot ministre concerne la mise en œuvre de l’accord de Paris de la COP 21 sur le climat. Il doit aussi régler l’histoire de l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes. Mais la majorité des acteurs du milieu écologiste attendent beaucoup de lui.

Et bien, laissons-le d’abord travailler, on verra la suite après. Souhaitons lui de réussir.