11. juil., 2017

Open street Map

Le billet de ce jour vous présente Open Street Map, le goople maps à l’africaine. La majorité des infrastructures du continent africain ne sont pas toujours utilisables pour google map. Open Street Map veut nous offrir une alternative adaptée aux réalités africaines.

C’est quoi OPEN STREET MAP ?

C’est un système de localisation, tout comme google map, sauf que cette fois ci, elle est conçu par des africains qui connaissent les réalités africaines. Donc, pour l’instant, elle est disponible pour deux pays le Sénégal et le Benin. Les concepteurs sont en train de travailler sur la RDC (Congo) et ambitionne de l’étendre sur toute l’Afrique.

En quoi il est si spécial ?

L’open street Map vous montre les arbres, les points d’eau, le réparateur au coin de la rue, le coiffeur, le tailleur,… bref, toutes ces petites choses que google map ne « voit » pas.

Ça n’a pas du être facile ?

Oui, c’est un vrai travail de fourmi car il faut aller sur terrain et tenter de traduire ce qu’on voit sur une carte avant de le numériser et le rendre accessible aux utilisateurs.

Mais, il n’existe pas déjà des cartes pour chaque endroit, même ici en Afrique ?

Les cartes existent mais elles ne sont pas à jour, de plus, le manque de régularisation dans le domaine foncier et celui de l’urbanisation ne facilitent pas la tâche. C’est pour cela qu’openstreet map est interactif.

C’est-à-dire ?

Les utilisateurs peuvent proposer d’ajouter d’autres infos au d’autres photos satellites s’ils en ont, ce qui enrichit la base de donnée d’open street map au fur et à mesure.

Mais c’est quand même facile à utiliser ?

L’open street map est vraiment destiné à tout le monde. Les concepteurs ont fait l’effort de le rendre accessible même aux couches les plus fragiles de la population. Maintenant, les chercheurs et les organismes humanitaires l’utilisent.

C’est donc devenu très utiles. Nous espérons que ce genre d’initiative puisse fleurir au niveau de tout le continent.