14. août, 2017

La pêche durable

On va parler aujourd’hui de pêche durable ! il y a quelques semaines, huit pays se sont réunis pour parler de la pêche durable et de plan de surveillance des pêches dans l’Océan Indien. Ces pays sont : l’île Maurice, les Comores, les Seychelles, la Réunion, la Tanzanie, le Kenya, le Mozambique et Madagascar.

Mais qu’est-ce que la pêche durable ?

La pêche durable est une méthode qui vise à favoriser une pêche écologique, en limitant les volumes de poissons pris chaque année en mer pour protéger les espèces et en interdisant certaines techniques nuisant à l'écosystème. Donc c’est une méthode de pêche qui préserve les poissons pour que les pêcheurs puissent continuer à pêcher.

Mais tout le monde devrait s’y mettre non ?

Si on veut le bien de tous oui, mais le fait est que certains pêcheurs industriels ne veulent que satisfaire les commandes des acheteurs sans penser à ce qui se passera après. C’est pour cela qu’il faut protéger nos ressources et mettre en place des règles pour empêcher ces pratiques qui nuisent à nos ressources marines.

Mais, on a les moyens de faire ça ?

Le plan discuté par ces huit pays vise à surveiller leurs côtes afin de sanctionner les pêches artisanales ou industriels qui sont en infraction. Cela fait beaucoup de kilomètres de côte à surveiller et donc, ils ont mis leurs ressources en commun.

C’est-à-dire ?

Ils font des patrouilles ensembles en mer, chaque pays est représenté par des agents qui se relayent pour surveiller les côtes et les bateaux. Ils échangent aussi leurs informations, dans le cas où les coupables souhaitent se refugier dans les pays voisins.

Et ils ont des bons résultats ?

Ils font de leur mieux mais comme toujours, ce sont les moyens qui font défaut. Mais au moins, il y a une volonté de faire avancer les choses car chacun y trouve son intérêt.