13. sept., 2017

Les nobels de la paix

Les nobels de la paix seront à l’honneur dans le billet d’aujourd’hui. Nous allons faire un petit focus sur eux. Petit car c’est un sujet très vaste et on ne pourra pas tout dire en quelques minutes.

Intéressant, tout le monde a entendu parler du prix nobel de la paix,  mais qu’est-ce que c’est en réalité ?

Le Prix Nobel de la paix récompense « la personnalité ou la communauté ayant le plus ou le mieux contribué au rapprochement des peuples, à la suppression ou à la réduction des armées permanentes, à la réunion et à la propagation des progrès pour la paix » selon les volontés, définies par testament, d'Alfred Nobel, l’inventeur des prix Nobels. Cela comprend la lutte pour la paix, les droits de l'homme, l'aide humanitaire et la liberté.

Ah, d’accord ! Et donc, on se porte candidats ou comment ça se passe exactement ?

Les nominations pour cette distinction se font sur propositions argumentées et détaillées, émises par des membres d'Assemblées nationales ou des Congrès législatifs, des cercles de professeurs en université dans le domaine de la géopolitique, du droit et des sciences politiques, d'anciens lauréats du prix, des magistrats spécialisés dans le droit international et des conseillers spéciaux du Comité norvégien créé spécialement pour cette branche du Nobel. Chaque année, sur plusieurs centaines de propositions, 199 sont gardées avant qu'une série préalable de candidatures ne soit soumise aux jurés du prix qui établissent au printemps une liste finale de cinq noms ou groupe de noms et structures liés par une même action diplomatique.

Et qui choisit le lauréat ?

Il peut y avoir plusieurs lauréats car le prix peut être partagé entre des personnalités ou des entités. Le ou les lauréats sont élus après débats, discussions et votes clos en octobre. Leur identité est révélée lors d'une conférence de presse officielle dans la vieille ville d'Oslo

Il y a eu combien de lauréat jusqu’ici ?

Le prix Nobel de la paix a été décerné à 104 personnes et 23 organisations. Seize femmes ont reçu le prix Nobel de la paix, plus que dans tous les autres domaines, les plus populaires étant Ang san su ki, Eillen Johnson Sirleaf (lire serlif). Quelques organisations ont eu le privilège de le recevoir plus d’une fois.

Lesquelles ?

Deux lauréats ont reçu plusieurs prix : le Comité international de la Croix-Rouge, trois fois (1917, 1944 et 1963) et le Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés, deux fois (1954 et 1981).

Et bien peut-être qu’un jour un malgache en aura un, en attendant, on referme ce billet du jour.