21. sept., 2017

Les différentes manières de cuisiner le riz

Petit moment gourmand dans le billet d’aujourd’hui car on va parler des différentes manières de cuisiner le riz. Sachant qu’ici, le riz constitue l’aliment principal des malgaches, c’est un sujet qui nous concerne tous.

 Tout à fait, surtout que la plupart d’entre nous ne connaissent pas beaucoup de différentes façon de le préparer, et le riz cantonais commence à devenir habituel.

 On commence par le riz à la créole qui se décline en deux façons: la première consiste à procéder comme pour les pâtes : on met à bouillir un grand volume d'eau salée (trois fois le volume de riz) et on fait cuire le riz à découvert. La seconde, un peu moins répandue, consiste à compter 1,5 à 2 volumes d'eau salée par volume de riz. On porte cette eau à ébullition et on laisse cuire le riz à couvert jusqu'à absorption. Ne reste plus qu'à l'égoutter. Notons que le bouillon peut être assaisonné.

 C’est un peu comme le vary amin’anana sans le anana, il y a quoi ensuite ?

Le riz version pilaf :

C'est la meilleure façon de cuire un riz long grain. C'est simple : mettez à chauffer une cuillère à soupe de beurre ou d'huile dans votre casserole. Versez ensuite le riz (180 g environ pour 4 personnes) et tournez à l'aide d'une spatule en bois. Lorsqu'il est translucide, versez 30 cl d'eau chaude, et faites frémir. Salez, poivrez, couvrez et laissez cuire à couvert de 12 à 15 minutes selon le type de riz.

 Ça je ne connaissais pas, t’en a d’autres ?

Le risotto, le riz cuit par absorption.

En premier lieu, il faut faire revenir le riz dans de l'huile ou du beurre, comme pour la cuisson pilaf. Ensuite, c'est le moment d'ajouter le bouillon (bouillon de légumes, de viande, fond de veau, fumet de poisson, etc). Mais attention, par n'importe comment ! Le bouillon doit être ajouté une louche à la fois. Lorsque la première louche est totalement absorbée, on en verse une seconde, on attend qu'elle soit absorbée tout en remuant, on ajoute la troisième, et ainsi de suite. Il est important également que cette cuisson soit douce, pas de gros bouillons s'il vous plaît ! En général, il faut compter une vingtaine de minutes de cuisson.

 Et encore ?

La salade de riz

Préparée avec tomates, olives, thon ou encore concombres sera adaptée pour les grandes tablées ou les pique-niques. Il suffit de faire cuire riz à la façon créole, puis on l’égoutte, on mélange le reste des ingrédients et c’est prêt à déguster.

Le riz au lait.

Cette préparation qui permet au riz de cuire longuement dans le lait et la vanille (avec du sucre) au four à température très basse est généralement réalisée à base de riz rond. Au petit déjeuner, au goûter ou en dessert, le riz au lait convient parfaitement aux enfants et aux plus grands bien sûr

 Tu vois, le riz ça peut être en salade, en dessert, et pas uniquement en plat principal !