12. oct., 2017

Le don de sang

Aujourd’hui dans le billet, on va parler du don de sang. Cet acte de solidarité n’est pas encore automatique chez tout le monde.

Pour cette année 2017, le slogan de l’OMS pour la campagne de don de sang, c’est « donner du sang, donner maintenant, donner souvent ». Pourquoi faut-il donner du sang, encore et encore ?

En donnant du sang, on sauve des vies car c’est à ça que ça va servir. Les personnes qui perdent beaucoup de sang peuvent mourir si on ne leur en donne pas. Les hôpitaux ont donc ce qu’on appelle, une banque de sang, pour faire face à ces cas, sauf que, cette banque n’est pas toujours approvisionnée suffisamment, c’est pour ça qu’on incite les gens à donner leur sang.

D’accord, et tout le monde peut en donner ?

Toute personne en bonne santé, âgée de 18 à 70 ans, consentante et sain d’esprit peut le faire en allant dans les centres prévus à cet effet.

Et comment ça se passe ?

Toutes les précautions sont prises pour garantir la sécurité du donneur. Le matériel de prélèvement utilisé (aiguille, tubes, poches) est stérile et à usage unique. Le volume prélevé est ajusté en fonction du volume sanguin circulant et une personne en bonne santé récupère rapidement après un don. On prélève de 420 à 480 ml de sang, en fonction du poids du donneur.

Et on peut le faire plusieurs fois ?

Oui, il suffit de respecter les recommandations. Une femme peut donner son sang maximum 4 fois par an, un homme 6 fois par an. Il faut respecter un délai d’au moins 8 semaines entre 2 dons de sang total.

Et bien, sauver une vie vaut bien une petite piqure donc, on invite tout le monde à le faire au moins une fois.