24. oct., 2017

Le système D et la débrouille à Madagascar

Les malgaches sont connus pour être de grands adeptes du système D. Nous avons l’adaptation dans notre ADN, aujourd’hui dans le billet de la matinale, on va en parler car deux organismes ont décidé de faire de la débrouille leur métier.

Qui est le premier ?

Le premier c’est la startup Tsara Madagasikara qui recycle les déchets plastique. Ils ont commencé en 2015, cela fait donc 3 ans que cette aventure dure. C’est une startup responsable et écologique. Ils ont d’ailleurs atteint la phase finale du concours de startupper de Total.

Et que font-ils exactement ? 

Ils retravaillent le plastique, c’est important de le préciser car ils ne les brûlent pas comme le font les autres recycleurs. Ils récupèrent du plastique pour en faire des trousses ou des sacs.

C’est une bonne initiative….

Si bien que HEC Paris et le programme YALI les a soutenus car en plus de recycler les plastiques, ils font vivre les familles des bidonvilles auxquelles ils achètent leur matière première.

Tu disais qu’il y avait un deuxième organisme ?

Oui, c’est l’association My_crew de Toamasina,  son projet est assez ambitieux car ils vont créer un village écologique.

Mais c’est quoi déjà un éco-village ?

Un éco-village est un ensemble d’habitats de taille humaine, où la priorité est de placer l’homme et l’environnement au centre de tous les intérêts. Le défi majeur de chaque éco-village est de créer un milieu harmonieux pour que chaque individu puisse s’y réaliser dans ses qualités et compétences propres, en respectant les autres et l’environnement.

 C’est ambitieux, comment une petite association pense y arriver ?

En fait, elle n’est pas seule, il y a l’entreprise star derrière elle.

Et en quoi consiste cette collaboration exactement ?

Ils ont choisi un terrain de 2620 m2 dans la cité de Vohitsara. Les bouteilles vides du groupe Star serviront à la construction des maisons. En remplissant les bouteilles avec du sable, on peut en faire des murs. Les premières installations seront inaugurées en Novembre.

Et bien, ce sera curieux de voir ces maisons en bouteilles, vivement novembre alors !