27. oct., 2017

Les vacances numériques

A l’occasion des vacances scolaires, le ministère de la télécommunication organise les vacances numériques en collaboration avec des centres culturels et quelques partenaires. Dans ce cadre, ils ont organisé un concours de mini-hackaton, on en parle dans le billet d’aujourd’hui.

Qu’est-ce que c’est que ce concours ?

D’aprèslesorganisateurs, c’est un concours pour les développeurs, un travail en groupe ou individuel.Le jury était composé de techniciens et d’experts dans le domaine du développement  informatique et du numérique. 

Et quel était l’objectif d’un tel concours ?

Ce challenge visait à inciter les développeurs à concevoir, créer et développer des plateformes, applications autour du thème « partage », choisi par les organisateurs pour cette édition.

Et on connait les lauréats ?

Le premier prix est un logiciel multiplateforme conçu par Tolotra Andriamiharintsoa. il a créé un logiciel  qui permet d’apprendre facilement et de manière ludique, à lire et à écrire. Son logiciel fonctionne  hors connexion.

Et le deuxième prix ?

Le deuxième prix c’est l’Application Seiya, C’est une application de collaboration de tableau blanc, dont l’objectif est de permettre ou de faciliter le partage en temps réel d’idées, sous la forme de composants, par exemple, texte, images, codes, etc. Ils peuvent être reconstitués et édités par plusieurs personnes lors d’une session en direct, et exportés à tout moment. Bref, c’est un tableau collaboratif numérique conçu par trois jeunes participants.

Et le troisième prix ?

Troisième prix : YNC-Boost

C’est une application qui trouve toute son utilité dans les conférences. Elle consiste à connecter toutes les machines de l’assistance avec celle du conférencier. L’assistance peut alors visualiser en direct le contenu de l’écran du conférencier. Elle peut aussi chater en direct entre  ses membres. L’application comprend aussi un module de partage de fichiers et un tableau  blanc pour un meilleur partage d’idées. C’était aussi un travail de groupe.

Ça fait plaisir de voir qu’il y a de la place pour que les jeunes geeks puissent montrer leur talent. C’est ici aussi qu’on termine avec le billet de la matinale.