31. oct., 2017

La trap music

Aujourd’hui on va parler d’un sujet que les moins de 30 ans ignore peut-être, la trap music.

Qu’est-ce que c’est que la trap music ?

La trap est une nouvelle esthétique du rap. Elle est même devenue l’esthétique dominante du hip hop des années post 2010. Et ce, y compris dans le rap français.

Donc, pour mettre une réalité sur la chose, peux-tu nommer un groupe qui fait de la trap ?

Le plus connu en ce moment, c’est MHD, avec sa chanson,  A Kele Nta et surtout son duo avec Zaho, laisse les Kouma. Après il insiste un peu en disant qu’il fait de l’Afro Trap parce qu’il y a quelque sonorité africaine dans sa musique mais pour l’instant, côté français, c’est lui qui fait de la Trap. Aux États-Unis, les ambassadeurs du trap sont Gucci Mane, Young Jeezy, T.I, 2 chainz, Lil Wayne. 

Et d’où ça vient ?

Avant d’appeler ça “la trap” on parlait de rap dirty south (en référence au rap du sud des Etats Unis), ou encore, on disait du crunk. Il est  apparu au début des années 2000 dans le sud des États-Unis. Aujourd’hui on parle de “trap”.

D’accord, donc concrètement, qu’est-ce qui rend cette musique ?

En termes de texture c’est un bon vieux son sec de boite à rythmes (TR 808) qui sert de référence. Après tous les morceaux évoluent avec le même patron. C’est les variantes de “charley” accélérés, en triolets, sur la croche, double croche… qui font la différence. En revanche, au niveau du flow vocal, la Trap jouissant naturellement de plus d’espace dans le temps offre d’avantage de liberté.

Ah oui,Mais alors pourquoi “la trap” et pas “le trap” ?

Tout simplement par rapport aux “trap houses”, des taudis abandonnés squattés par des dealers qui cuisinent sur place, vendent sur place et si ça marche, monte un studio de rap dans la cave pour blanchir la monnaie en sortant des galettes vite faites, mal faites…

Maintenant, vous savez tout du Trap, et pour illustrer notre billet de la matinale, voici de la Trap pure et dure.