13. nov., 2017

Morale, éthique et politesse

Dans le billet de ce jour, on va parler de ces valeurs qui commencent à se faire rare dans notre société. Il s’agit de la morale, de l’éthique et de la politesse !

Rassure-moi, tu ne vas pas nous faire la morale ?

Non, je vais juste expliquer ce que c’est ! D’une manière générale, il s’agit d’inculquer aux enfants le respect d’eux-mêmes, des autres et de l’environnement. Chacun devrait convenir qu’une telle définition n’a rien de moraliste ou de moralisateur. Par extension, la morale, qu’il faudrait peut-être désigner sous le terme « éthique » pour lui retirer toute connotation religieuse et lui donner une connotation plus laïque, consiste à expliquer aux enfants en quoi il est bien et utile de se montrer polis, ponctuels, tolérants, patients, généreux, modestes, courageux, honnêtes, etc…

C’est vrai que ce sont des choses qui commencent à devenir rare !

C’est pour cela qu’il est important d’en parler, pour faire comprendre à chacun son importance dans notre « vivre ensemble » quotidien. L’éthique et la morale se confondent parfois mais l’essentiel est de retenir tous ces principes qui s’y rapportent.

Et tu parlais de politesse, c’est un concept qui peut différer d’une personne à l’autre alors si tu pouvais commencer par le définir !

La politesse est l’ensemble des règles de courtoisie, des usages sociaux entre personne. Elle peut aussi être considérée comme  les règles de bonne manière, de comportement respectueux d’agir et de parler.

Et je suis tout aussi d’accord pour dire que ces valeurs commencent à se perdre mais la question est pourquoi ?

D’après les sociologues et les experts en matière de politesse et de morale, ce sont les bases de nos sociétés qui ont changé, et cela a changé aussi nos comportements. On est devenu plus individualiste, on ne pense plus à l’autre alors que la politesse, l’éthique et la morale sont des valeurs profondément tournés vers l’autre.

Que faire alors ?

On connait tous ces règles, on sait ce qu’il faut faire, les principes à appliquer c’est « faire aux autres ce que nous voulons qu’ils nous fassent en retour ! ». Avec un peu de bonne volonté on finira par y arriver.