23. nov., 2017

Choisir la bonne école pour ses enfants

Dans le billet d’aujourd’hui, nous parlerons d’un sujet qui trouvera échos auprès des parents  car notre sujet du jour sera le choix de l’école pour son enfant !

C’est loin d’être une décision facile à prendre alors, ton aide sera la bienvenue !

Et bien pour commencer, on peut classer les écoles en quelques catégories : les écoles publiques, les écoles privées confessionnelles, les écoles privées d’expression française, les écoles homologuées et les écoles « internationales » comme les écoles françaises, américaines, anglaises,….

Et bien ça en fait déjà beaucoup, on connait la différence entre public et privé mais si tu peux nous expliquer le reste, ce sera bien.

Les écoles confessionnelles sont les écoles qui sont sous l’autorité des églises, les écoles catholiques, protestantes, luthériennes et autres. Les écoles d’expression françaises, comme leur nom l’indique, utilisent la langue française mais suivent le programme national. Quand aux écoles homologuées, ce sont des écoles privés qui suivent le programme français comme les écoles françaises. Et les écoles internationales, suivent les programmes des états qu’ils représentent.

C’est déjà clair ! Mais ma question suivante serait : qu’est-ce que les parents recherchent comme critères pour les écoles de leurs enfants ?

Les parents recherchent évidemment un bon niveau d’abord ! Et cela dépend donc de ce chaque école affiche comme résultats. Au niveau national, les écoles privées sont mieux « côtées » que les écoles publiques, surtout les écoles privées catholiques mais aussi protestantes.  Ceux qui se tournent vers les écoles d’expression française et les écoles homologués et autres écoles internationales, veulent que leurs enfants puissent se familiariser avec les langues étrangères. Ce sont les exigences pédagogiques mais au final, la plupart du temps, c’est l’école qui correspond au budget des parents qui l’emporte.

C’est évident, mais cette année avec les reformes de l’éducation nationale qui commencent à se mettre en place, est-ce qu’il y a eu du changement auprès des parents ?

Pas spécialement, en ce moment, avec la pause forcée pour cause d’épidémie, ce qui inquiète plus les parents, c’est le déroulement du reste de l’année scolaire. Cette pause doit forcément être rattrapée et il reste encore un peu plus de deux trimestres.

Et bien, bon courage à tous les élèves et aux parents aussi.