22. févr., 2018

Le vol d’ossements humains à Madagascar

La tradition est une chose importante presque sacré pour les malgaches, leur attachement aux restes de leurs défunts en fait partie, alors quand il y a des affaires de vol d’ossement, cela fait beaucoup de bruit dépassant même nos frontières.

Les vols d’ossement ?

Oui, tout le monde en a entendu parler. Des individus malintentionnés qui vont piller les tombes pour y voler des ossements humains. Les prises des forces de l’ordre vont chercher parfois jusqu’à plusieurs dizaines de kilo d’os.

Tu disais qu’on en parle jusqu’à l’étranger ?

Oui, la presse internationale a évoqué ce sujet dans ses articles. A commencer par nos confrères chez RFI (radio France Internationale) qui parlent de profanations fréquentes de tombeaux dans l’article intitulé Madagascar : étranges vols d’ossements humains dans les tombeaux.

Ah, ils ont consacré un article…

Ils n’étaient pas les seuls, la version en ligne du journal « Le point » l’a fait aussi, dans l’article « interpellations pour vols d’ossements humains ». Le point évoque les arrestations faites par la gendarmerie dans le nord de l’île.

Le point, RFI, qui d’autres ?

Plus près de chez nous, « l’info.re de La Réunion », a relaté l’arrestation de 7 individus pris en flagrant délit de vol d’ossement il y a quelques mois de cela, cette fois-ci dans une banlieue de la capitale.

C’est triste que l’on soit célèbre pour ce genre de chose.

Justement, et pour ne rien améliorer, toutes ces presses étrangères s’accordent à dire que le mobile de ces actes reste inconnu, que c’est contraire aux valeurs qui prévalent dans notre pays. A ce point-là, c’en est honteux. Le pire, c’est que cela continue.

Les enquêtes se poursuivent donc on attend encore les résultats. Espérons qu’un jour cela s’arrêtera. En attendant, nous refermons le billet de la matinale consacré à cette triste actualité.