8. mars, 2018

Voyage en train à Madagascar : le translémurie express

Dans le billet d’aujourd’hui, nous allons parler d’une nouvelle façon de voyager. C’est le moyen de locomotion qui va rendre notre ballade de ce jour particulier car nous allons embarquer à bord d’un train, le translémurie express.

On peut encore voyager en train chez nous ?

Oui, et le jeu en vaut vraiment la chandelle puisque cette traversée en train de la côte Est malgache est une expérience pittoresque.

La côte Est, pourrais-tu être plus précis ?

Il y a six trajets en tout : Moramanga – Toamasina, Moramanga – Andekaleka, Andekaleka – Fanasana, Fanasana – Brickaville, Brickaville – Toamasina et Moramanga – Brickaville. Il y a un tarif particulier pour chaque trajet, évidemment, mais ce n’est pas aussi cher qu’on le pense.

Qu’est-ce qui rendent les périples si particuliers ?

Le fait que le train n’emprunte pas les mêmes itinéraires que les voitures. A bord des wagons qui roulent à 70km/h, on peut observer des paysages authentiques. Avec les nombreuses haltes à travers les villages, on se laisse volontiers porté par l’hospitalité des villageois. Voyager en train est synonyme d’aventure garantie.

Mais ces trains-là sont déjà vieux non ?

Les wagons sont, à eux seuls, des monuments historiques ambulants. Mais ces vestiges d’un passé pas si lointain ont été rénovés par la compagnie Madarail. Cette compagnie a fait un travail remarquable. Certes, certains détails sont indélébiles, comme les grincements à chaque freinage et les vibrations qui vont avec ! Ces petits désagréments agacent certains mais enchantent d’autres parce que cela rappelle le bon vieux temps des voyages en train.

Qu’est-ce que tu conseilleras donc à ceux qui veulent tenter l’aventure ?

 Il faut bien se préparer car le trajet est long, ensuite, il faut se placer du côté gauche dans le sens de la marche du train si on veut profiter pleinement du paysage.

Nous espérons que nos auditeurs ont apprécié ce voyage autant que nous car le billet de la matinale est arrivé à destination.