12. avr., 2018

Les livres les plus vendus dans le monde

En ces temps du numérique, on pense souvent, à tort, que les livres ne se vendent plus, mais c’est faux, la preuve, aujourd’hui dans le billet de la matinale, on va parler des livres les plus vendus au monde !

On va passer les livres religieux, alors qui arrive en premier après eux ?

Après la bible et le coran, on a « Les Citations du Président Mao Tse-Toung », le petit livre rouge s’est vendu à 800 millions d'exemplaires.Traduit dans 20 langues et possédant plus de 34 éditions, il arrive en 3ème place.

Ensuite, on a quel livre ?

« Don Quijote de la Mancha », Miguel de Cervantes vendu à 500 millions d'exemplaires. Publié en partie entre 1605 et 1615, ce roman raconte l'histoire d'Alonso Quichano féru de livres de chevalerie. Don Quichotte est suivie de près par la Saga « Harry Potter » de JK Rowling vendu à 450 millions d'exemplaires.

C’est vrai que ça fait beaucoup de livre !

Oui, après il y a un classique, « Le conte de Deux cités » de Charles Dickens publié en 1859 vendu à 200 millions d'exemplaires. Suivi par « Le Seigneur des Anneaux » de J.R.R. Tolkien vendu à 150 millions d'exemplaires. Après on a un auteur français avec « Le Petit Prince » d’Antoine de Saint-Exupéry vendu à 140 millions d'exemplaires.

Le petit prince fait un bon score!

Ce top 10 est clôturé par « Le Rêve dans le pavillon rouge » de Cao Xueqin vendu à 100 millions d'exemplaires, classé dans la collection UNESCO d’œuvres représentatives. Il est également l'un des romans les plus longs de l'histoire, avec pas moins de 120 récits décrivant la vie des aristocrates chinois, durant le XVIIIe siècle. En Exe aequo, encore un classique car il s’agit du livre « Alice au pays des merveilles » du britannique Lewis Caroll vendu également à 100 millions d'exemplaires. Tout comme « Dix petits nègres » d’Agatha Christie, « Bilbo Le Hobbit » de J. R. R. Tolkien toujours.

Eh bien ! ça fait des millions de livres vendus ! Et dire que la plupart d’entre nous ne les a pas encore tous lus !

Ce n’est pas grave, de toute façon, la majorité d’entre eux sont adaptés au cinéma, donc, à défaut de lire les livres, on peut se rabattre sur les films non ?

Tout à fait, en attendant, nous refermons ce sujet du livre pour passer à la rubrique suivante de notre matinale.