16. avr., 2018

Parlons tennis

On parle Tennis aujourd’hui dans le billet de la matinale. Dès que la saison a débuté, les joueurs de tennis se sont tournés vers Melbourne et le premier tournoi de Grand Chelem de l’année puis les autres tournois.

Parmi les grandes questions, il y a celle-ci : Nadal et Federer sont-ils toujours au top ?

Les deux champions avaient débuté 2017 convalescents. Ce qui ne les a empêchés ni de s’affronter en finale de l'Open d'Australie dès leur retour ni de survoler l’ensemble de la saison, ou presque. Ils sont si extraordinaires surtout Roger Federer, de retour après six mois d’arrêt. Pour Rafael Nadal, il faudra voir si ses genoux, son point faible, tiennent.

Et les autres Djokovic, Murray et Wawrinka vont-ils retrouver leur niveau ?

Comme Roger Federer en 2016, le Serbe Novak Djokovic, l'Ecossais Andy Murray et le Suisse Stan Wawrinka ont arrêté leur saison après le dernier tournoi de Wimbledon en juillet afin de soigner leurs maux. On ignore à quel point ils sont rétablis, ensuite, revenir est toujours difficile. Ce qu’a réalisé Roger Federer l’an passé est de l’ordre de l’exception. D’ordinaire, les joueurs qui s’arrêtent six mois mettent près d’un an pour retrouver le niveau qui était le leur avant leurs blessures.

Serait-ce donc les jeunes qui seront enfin au pouvoir ?

Même avec Novak Djokovic et consorts, champions des tournois du Grand Chelem en 2016, sur la touche, les benjamins que sont Grigor Dimitrov, Alexander Zverev, DominicThiem ou Nick Kyrgios n’ont réussi à grappiller que les miettes. Alors, il y a peu de chance que les jeunes prennent le pouvoir même si certains peuvent briller.

Il y aura peut-être aussi un retour gagnant pour Serena Williams ?

Absente des courts toute l'année 2017, Serena Williams a accouché le 1er septembre d'une petite Alexis, avant de retaper la balle récemment. Elle est tellement au-dessus du lot qu'elle peut revenir très forte. Elle n’a pas vraiment beaucoup de concurrents pouvant rivaliser avec elle, même en comptant le trio de tête au classement, Simona Halep, Caroline Wozniacki et Garbiñe Muguruza. Après la victoire de Wozniacki à l’open d’Australie, on verra Serena à la Fed Cup ! Quant aux hommes, Federer a déjà confirmé sa suprématie en remporté l’open d’Australie. La saison ne fait que commencer donc, on ne peut encore juger de rien.

Sur ce, nous refermons le billet de la matinale pour passer à la rubrique suivante.