9. mai, 2018

La publicité

Aujourd’hui dans le billet de la matinale, on va parler de publicité ! Cette composante de l’économie et du monde de la vente qui est partout autour de nous. Entre attraction et envahissement, ce matin, on tente de comprendre les pubs !

On y va !

Commençons par la définition : la publicité désigne l’ensemble des actions mises en œuvre par une entreprise commerciale ou industrielle ou encore tout autre organisme pour se faire connaître et communiquer sur ses produits et/ou prestations afin d’en promouvoir la vente ou tout simplement d’en informer le public.

Ah oui et pour y arriver, tous les moyens sont bons non ?

Oui, les enseignes sont partout maintenant ! Les promoteurs profitent de chaque cm2 imprimable et de chaque minute qu’ils peuvent occuper sur les chaines audiovisuelles !  Le but est de toujours atteindre le plus de public possible car au départ, publicité vient du verbe publier qui signifie rendre public.

Mais ça marche vraiment ?

Des études démontrent que la publicité, après 4 expositions, pour ce qui est de la mémoire explicite, fait retenir chez le public 50% des éléments dans la semaine qui suit, et 30% dans les deux mois suivants. Bien qu’ils ne soient pas toujours conscients d’être exposés à ces publicités, les consommateurs se voient d’autant plus impactés, notamment par rapport à leurs comportements de consommation.

Ce n’est pas un peu sournois ça !

Plus ou moins, et les promoteurs le savent ! Lorsque les consommateurs voient leurs pensées et jugements affectés par une certaine influence, et ce de manière inconsciente et donc involontaire, on parle de « contamination mentale ». Autrement dit, chez le consommateur, la capacité d’analyse et de raisonnement peut parfois se substituer à des envies, intuitions, sentiments. C’est souvent le cas chez les enfants qui sont les cibles privilégiées des pubs.

Ce n’est pas prêt de s’arrêter alors !

Les entreprises y auront toujours recours ! Du coup normalement, la publicité est  réglementée et les associations qui défendent les consommateurs la surveillent ! C’est vrai que les dérivent publicitaires sont nombreuses, mais sans les publicités, on ne connaitrait pas les produits. Donc en un sens, on en a aussi besoin, mais, il faut que cela soit  règlementé !

Tout à fait !