15. mai, 2018

Zlatan Ibrahimovic

Qui ne connait pas Ibrahimovic ! Après avoir conquis l’Europe, il vient de débarquer aux États-Unis ! Le transfert vient d’être finalisé, on vous en dit plus dans le billet de ce matin !

 Avec qui a-t-il signé ?

Avec le « Los Angeles Galaxy » ! le même club qui s’est offert Beckham a confirmé avoir recruté Zlatan Ibrahimovic, buteur patenté et personnalité hors-norme du football mondial, qui va relever, à 36 ans et après une grave blessure à un genou, son ultime défi.

Il est donc enchanté de ce transfert !

Dans les colonnes du Los Angeles Times qui lui consacre plusieurs articles, dont l'un en Une, fait rare pour du "soccer" aux Etats-Unis, voici les impressions du joueur : « Je voulais que les gens puissent profiter de mon jeu et gagner, c'est pour cela que j'ai choisi le Galaxy »

Comment ce sont passées les négociations ?

Le Galaxy est le club le plus titré de l'histoire de la MLS (le championnat nord-américain de soccer). Depuis plusieurs années déjà, la franchise californienne convoitait Ibrahimovic. En 2016, à son départ du Paris SG, les dirigeants croyaient toucher au but en lui proposant un contrat mirobolant, jamais-vu en MLS, mais "Ibra" avait préféré rejoindre Manchester United dans l'espoir de remporter, enfin, la Ligue des champions.

A combien s’élève le transfert ?

L'attaquant suédois passé par l'Ajax Amsterdam, la Juventus Turin, le FC Barcelone ou encore le Paris SG, s'est engagé jusqu'en 2019 avec le Galaxy pour un salaire annuel de 1,5 million de dollars (1,2 M EUR), le maximum autorisé dans le Championnat MLS régi par un plafond salarial. Bien loin de ce qu'il gagnait à MU, selon les estimations, 180.000 livres par semaine (206.000 EUR).

Peut-être qu’il ne le fait pas pour l’argent cette fois !

Il parait que oui ! Dan Beckerman, le président du géant AEG, la maison-mère du Galaxy , a confirmé au journal local Times que le joueur renonce à beaucoup de choses pour venir chez eux, et qu’il n'est pas venu pour l'argent mais pour gagner des titres. Et le club en a bien besoin car le Galaxy qui reste sur une calamiteuse saison 2017 a tourné le dos à sa politique de rajeunissement de son effectif.

Quand le verra-t-on jouer ?

C’est dèjà fait. Il a déjà marqué lors de son premier match avec son nouveau club ! il a réussi des débuts tonitruants sous le maillot du Los Angeles Galaxy et dans le Championnat nord-américain de football (MLS) en marquant deux fois en moins de vingt minutes pour donner la victoire à son équipe (4-3). Et il dit que ce n’est que le début !

On lui souhaite bon vent alors.