7. déc., 2018

L’épidémie de rougeole

Ces derniers jours, on parle beaucoup de l’épidémie de rougeole qui serait en train de refaire surface. Donc ce matin dans la matinale, on vous dit tout sur cette maladie.

Pour commencer, qu’est-ce que c’est ?

La rougeole est une maladie virale très contagieuse. Le virus se transmet soit lors d’un contact direct avec un malade soit indirectement via une surface contaminée comme un mouchoir ou un jouet. Il faut savoir qu’une personne malade peut contaminer jusqu’à 20 personnes, ce qui est 4 à 6 fois plus que la grippe. Le virus de cette maladie survit à l’air libre.

C’est grave !

Comme toutes les maladies tiens ! Il est important de savoir que ce n’est pas une maladie à prendre à la légère et qu’elle peut provoquer des complications neurologiques et pulmonaires qui peuvent entraîner un décès.

Et quels sont les symptômes alors ?

Les voici : une forte fièvre (au-dessus de 39°C), une éruption cutanée constituée de petites taches très rouges et légèrement surélevées. Elle apparaît d’abord sur le visage, derrière les oreilles, sur les joues puis sur le cou, le haut du corps pour ensuite atteindre les pieds. Un écoulement nasal (rhinite), une grande fatigue, une toux, une conjonctivite avec un gonflement des paupières, une rougeur des yeux, une gêne visuelle et des larmoiements, des douleurs abdominales et une diarrhée, des petites taches blanches à l’intérieur des joues (signe de Köplik). Et comme toutes les maladies, Il est bien sûr essentiel de consulter son médecin au moindre doute.

Mais elle se soigne ?

Il n’existe aucun traitement contre la rougeole. Mais bien sûr des médicaments vous seront prescrits pour en soulager les symptômes. Les antibiotiques ne seront prescrits qu’en cas de complications puisque la rougeole est d’origine virale. Le meilleur moyen de prévenir la rougeole est d’être vacciné. Pour les autorités de santé, la trop faible couverture vaccinale est responsable de l’épidémie de rougeole

Donc, il faut se faire vacciner.

Exactement ! Des campagnes sont en cours dans les centres de santés, il faut se renseigner. Et maintenant que l’on a tout dit sur cette épidémie, nous refermons notre rubrique pour passer à la suivante.